[Critique] Tag, jeux de mains…

Sorti depuis le mois de Juin aux États-Unis, Tag, la première réalisation de Jeff Tomsic avec au casting Jeremy Renner, Annabelle Wallis, Jon Hamm, Isla Fischer, Ed Helms, Leslie Bibb, Jake Johnson, Rashida Jones et Hannibal Buress, arrive enfin en France en VOD. Cette comédie se centre sur une bande d’amis jouant à chat durant un mois, et ce, depuis près de trente ans. Cette histoire incroyable mais vraie avait fait l’objet d’un article dans le Wall Street Journal en 2013 et le long-métrage s’en inspire. Prêts à commencer la partie ?

Regarder une bande de potes s’amuser à touche-touche durant une heure quarante avait de quoi laisser perplexe au premier abord mais force est de constater que Tag se montre un minimum divertissant, essentiellement grâce à l’abattage de ses acteurs.

Le scénario du film, écrit par Mark Steilen et Rob McKittrick ne casse pas trois pattes à un canard (mais plutôt deux bras de Jeremy Renner) et montre vite ses limites entre un schéma qui se révèle au final redondant et une morale trop appuyée : « On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit. On vieillit parce qu’on arrête de jouer. » Cette citation de George Bernard Shaw est le leitmotiv de nos personnages mais à force de la répéter elle perd de sa pertinence.

Au niveau du rythme, nous démarrons sur les chapeaux de roues en nous présentant les enjeux du film lors de la scène d’introduction et en faisant d’Annabelle Wallis, qui incarne la journaliste du Wall Street Journal, la personnification du public puisque tout comme nous, elle découvre une histoire improbable et en suivant ce groupe dans leur partie annuelle lance le long-métrage.
Le but des personnages est simple. Parmi ces cinq amis d’enfance, un seul n’a jamais été touché depuis le lancement du jeu, Jerry (Jeremy Renner). Alors que ce dernier va se marier, ses camarades se disent que ce sera peut-être le moment tant attendu pour réussir à le faire perdre son statut d’intouchable. Tous les coups seront permis, pour le meilleur et pour le pire mais pour la plupart du temps pour le rire. Tous ces stratagèmes allant de plus en plus loin font le sel de Tag, l’humour reposant essentiellement sur le slapstick. Jeux de mains, jeux de vilains.

Histoire d’amitié oblige, nous avons une conclusion portant sur cette relation unissant nos personnages et celle-ci se veut douce-amère, en décalage par rapport au reste du métrage. Une dernière note plus sensible fait pour « toucher » cette fois le public.

L’alchimie entre les acteurs est ce qui fait réellement le charme de Tag et si Annabelle Wallis reste un peu en retrait à cause de ce rôle d’observateur, ses partenaires s’amusent comme des fous. Ed Helms et Isla Fischer sont même à fond dedans et jouent les surexcités à merveille. Jon Hamm se lâche également en restant toujours classe alors que Jake Johnson joue le stoner de base avec décontraction et Hannibal Buress se concentre plus sur le calme et la philosophie, délivrant ses répliques avec flemme et ça fonctionne. Mais celui qui sort du lot est Jeremy Renner qui s’en donne à coeur joie dans ce rôle d’adversaire redoutable et implacable. Il nous offre un numéro de psychopathe ainsi que de belles séquences avec ses tactiques pour échapper à ses amis. Un casting 100% sympathique.

Pour une première réalisation, Jeff Tomsic ne s’en sort pas si mal. Rien de vraiment transcendant au niveau de l’image à part les séquences « d’attaques » qui misent sur les ralentis, ce qui est efficace et un beau moment de bravoure avec une course-poursuite bien rythmée qui se termine en mode survival avec quelques belles trouvailles à la clé.

Tag est une comédie qui remplit son rôle premier qui est de nous divertir. Le postulat de départ est original mais au final l’ensemble se montre prévisible avec des redondances qui auraient pu être évitées. Le casting est clairement l’attraction principale du long-métrage, leur bonne humeur étant communicative. Nous ne sommes pas en présence d’un grand film, l’hilarité n’est pas au menu mais Tag est une récréation bienvenue, à regarder un samedi soir entre amis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s