Comme les aficionados de Star Wars le savent, le 4 Mai est synonyme de célébration aussi bien dans une galaxie lointaine, très lointaine que sur Terre. Cette date est en effet une journée dédiée à la saga créée par George Lucas, qui doit son origine de l’une de ses répliques cultes à savoir May the Force be with you (Que la Force soit avec toi en version française), qui se métamorphose à cette occasion en May the 4th be with you ce qui se traduit en toute simplicité par Que le 4 Mai soit avec toi.

Événement populaire qui a d’ailleurs été adoubé par Lucasfilm, qui a officialisé ce jour de festivités en 2013, ce Star Wars Day est l’occasion de mettre à l’honneur l’univers de La Guerre Des Étoiles, qui a bercé plus d’une génération depuis la sortie de l’Episode IV – sous-titré Un Nouvel Espoir – en 1977. Onze longs-métrages (en comptant les spin-offs) et d’innombreuses séries plus tard, la franchise continue de s’étendre, de toucher de nouveaux publics.

Cette année, The Walt Disney Company, qui a racheté Lucasfilm en 2012, a tenu à participer à sa manière à cette journée spéciale en proposant tout d’abord sur Disney + le premier épisode de Star Wars : The Bad Batch, série d’animation dérivée de The Clone Wars. Mais ce n’est pas la seule réjouissance au programme puisque vous pouvez également retrouver des modules consacrés à des éléments de l’univers tels que les planètes et vaisseaux apparus à l’écran mais surtout un court-métrage exclusif où Les Simpson rend hommage – à sa manière – à la saga.

Intitulé Le Réveil De La Force Après La Sieste, celui-ci se centre sur Maggie Simpson, qui se retrouve dans une crèche pour le moins particulière tenue par des personnages connus de Star Wars. En trois minutes, les (més)aventures de la cadette de la famille Simpson lui feront croiser le chemin d’un Obi-Wan Kenobi passé maître dans l’art du goûter, d’une Ashoka Tano adepte de punitions ‘carboniques’ ou encore d’un BB-8 servant de compagnon d’infortune à notre bambin, qui se voit volé sa tétine et doit affronter son pire ennemi : bébé Gérald.

Ainsi, après Dure journée pour Maggie et Rendez-vous avec le destin, la petite dernière de Marge et Homer poursuit sa carrière en solo (mais sans Chewbacca), pour une troisième expédition plaisante à découvrir.

Co-écrit par les piliers de la série que sont Al Jean, Joel H. Cohen, Michael Price et réalisé par David Silverman, qui a mis en scène un nombre incalculable d’épisodes de même que Les Simpson : Le Film, Le Réveil De La Force Après La Sieste multiplie les clins d’œil à Star Wars, que les fans les plus avertis sauront reconnaître, tout en n’oubliant pas une petite pique finale qui se moque gentiment des attendus de la saga, pour un résultat sympathique et gentillet, l’équipe créative du show de Matt Groening ayant tapé bien plus fort sur la création de George Lucas, notamment au moment de la prélogie. Quoiqu’il en soit ce petit cadeau fait plaisir aux amateurs des deux univers, ancrés dans la pop-culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s