[Box Office US] Baroud d’honneur pour Les Nouveaux Mutants

Après plus de cinq mois d’interruption, il est temps de reparler du box office américain. Tournant au ralenti depuis le mois de Mars, l’industrie cinématographique se remet doucement en place outre-Atlantique et ce week-end du 28 au 30 Août, entre 60 et 70% des cinémas avaient rouverts sur le sol US et au Canada, permettant à Disney de lancer une phase de test en sortant Les Nouveaux Mutants de Josh Boone, principale nouveauté proposée aux côtés de The Personal History Of David Copperfield d’Armando Iannucci. Les spectateurs sont-ils revenus en masse ou non dans les salles ? Découvrons-le en analysant les chiffres du week-end.

Comme en France, le public revient timidement au cinéma mais les premiers chiffres de cette ‘reprise’ sont tout de même encourageants pour la suite. Pour preuve, Les Nouveaux Mutants est parvenu à s’imposer sur la première place du podium avec un score qui est honorable dans un tel contexte.

En effet, le film de Josh Boone, qui referme l’épopée X-Men sous l’égide de 20th Century Fox, démarre sa carrière aux Etats-Unis avec 7M$, ce qui est certes le plus faible démarrage de la saga – arrivant derrière les 32,8M$ de X-Men : Dark Phoenix – mais en pleine pandémie, un tel score est malgré tout honorable.

Cumulé avec les premiers résultats obtenus à l’international, Les Nouveaux Mutants voit ses recettes mondiales atteindre pour le moment 9,9M$. Cet ultime chapitre de la franchise X-Men, avant de nouvelles aventures d’ici quelques années au sein du MCU, ne laissera pas de trace au box office. Le long-métrage de Josh Boone, que beaucoup pensait ne jamais voir sur grand écran, a tout de même le droit à un baroud d’honneur, ce qu’il faut saluer.

Russell Crowe tient la route avec son dernier film, Enragé, qui même s’il se retrouve relégué en deuxième position, maintient une bonne cadence.

Le thriller de Derrick Borte, qui a été lancé le week-end dernier sur le territoire ne perd que 35% de sa fréquentation, un baisse d’allure assez maîtrisée, lui permettant d’ajouter 2,6M$ à son score qui s’élève désormais à 8,8M$ sur le sol US. Un résultat satisfaisant pour le réalisateur puisque La Famille Jones, le seul de ces films sorti au cinéma avant celui-ci, n’avait engrangé que 1,4M$ en 2010.

En additionnant les scores réalisés dans les autre pays, Enragé parvient à atteindre les 16,8M$ de recettes dans le monde, ce qui relève de l’exploit par les temps qui courent.

S’il sortira chez nous directement sur Netflix, Bob L’Eponge – Le Film : Eponge En Eaux Troubles a eu les honneurs d’une sortie, en catimini il est vrai, sur les écrans et clôt le podium en troisième position.

La film d’animation de Tim Hill, qui est à découvrir depuis le 14 Août en salles outre-Atlantique, est sur une belle pente, celle de l’augmentation. Sa fréquentation est en effet en hausse de 9,8%, ce qui se traduit par un week-end à 604 000$.

Au total, ce troisième long-métrage de la franchise Bob L’Eponge totalise 2M$, ce qui est microscopique comparé aux précédents opus, qui avait amassés 85M$ et 162M$ sur le territoire US. Espérons que la vente des droits à Netflix dans le reste du monde, à l’exception de la Chine, lui permettra de se rentabiliser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s