Cette semaine du 20 au 26 avril, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Le Secret De La Cité Perdue d’Aaaron Nee et Adam Nee, Les SEGPA d’Ali Boughéraba et Hakim Boughéraba, Un Talent En Or Massif de Tom Gormican, Ogre d’Arnaud Malherbe, Les Sans-dents de Pascal Rabaté, Murina d’Antoneta Alamat Kusijanovic, Un monde pour Julius de Rossana Diaz Costa, Algunas bestias de Jorge Riquelme Serrano, Qui à part nous de Jonás Trueba ainsi que L’Hypothèse démocratique de Thomas Lacoste. Sur ces dix nouveautés, aucune n’est parvenue à se frayer un chemin vers les sommets du classement, laissant le trio de tête inchangé, comme le montre l’analyse des chiffres.

La concurrence n’a pas eu raison des Animaux Fantastiques, qui prouve avec Les Secrets de Dumbledore que la France reste un marché porteur pour la saga, cette nouvelle aventure conservant son trône tout en maitrisant davantage sa chute en comparaison à d’autres territoires clés tels que les Etats-Unis.

Ainsi le troisième opus du spin-off de Harry Potter – toujours mis en scène par David Yates – a vu sa fréquentation flancher de 36%, ce qui ne l’a pas empêché de rajouter 719 811 entrées à son box office – qui atteint les 1 851 873 spectateurs en seulement quinze jours. A l’image de la franchise, nous restons toujours à un niveau inférieur à ses prédécesseurs – Les Animaux Fantastiques et sa suite Les Crimes de Grindelwald ayant tous deux dépassés les 4M, un seuil qui paraît pour le moins compliqué à atteindre.

S’il parvient à limiter la casse sur notre sol, force est de constater que Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore montre des signes de faiblesses. Il n’y a plus qu’à espérer que le film ne s’écroule pas subitement comme dans le reste du monde et qu’il parvienne à se rapprocher de la barre des 3M – un cap qu’il est possible de toucher du doigt. Affaire à suivre.

Deux bonnes nouvelles sont au programme pour Qu’est-ce qu’on a tous fait au bon Dieu ? qui reste sur sa deuxième place tout en réussissant à attirer plus de monde que la semaine dernière en salles.

Le troisième et dernier volet de la saga piloté par Philippe de Chauveron voit de ce fait sa fréquentation augmenter de 7%, une hausse l’aidant à engranger 427 273 entrées, pour un box office s’élevant désormais à 1 763 267 spectateurs. Si ce chiffre peut être considéré comme satisfaisant, la comparaison avec ses prédécesseurs démontre du contraire puisqu’il est certain que nous resterons très loin du box office de Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? et de sa suite, vus respectivement par 12 366 033 et 6 711 618 personnes.

La franchise Au Bon Dieu pâtit de la lassitude de son public pour les mésaventures comiques de la famille Verneuil, la chute entre chaque film étant de plus en plus grande. Heureusement que la comédie inverse finalement la tendance, cela lui assurant de franchir la barre des 2M – une maigre consolation.

S’il se rapprochait dangereusement de la sortie, Sonic 2  a su se ressaisir, continuant à survoler la troisième et dernière marche du podium tout en prenant un peu d’altitude.

En effet, la seconde aventure cinématographique du célèbre hérisson bleu – mis en scène par Jeff Fowler – a su créer la surprise, sa fréquentation bondissant de 16%, lui permettant de réunir 343 349 spectateurs au cinéma. Un score l’amenant à atteindre les 1 793 412 entrées au terme d’un mois d’exploitation – ce qui est très bon même si en-deçà de sa précédente incursion sur grand écran, visionnée par 2 038 554 curieux au même stade.

En reprenant de la vitesse, Sonic 2 devrait pouvoir talonner de près son prédécesseur, qui avait totalisé 2 113 220 entrées en 2020 – et pourquoi pas faire jeu égal avec ce dernier si ce regain de la part du public se poursuit dans les prochains jours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s