Cette semaine du 8 au 14 Septembre, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Boîte Noire de Yann Gozlan, Délicieux d’Eric Besnard, Les Méchants de Mouloud Achour et Dominique Baumard, Respect de Liesl Tommy, Serre Moi Fort de Mathieu Amalric, Supernova de Harry Macqueen, La Nuit Des Rois de Philippe Lacôte, Le Braquage Du Siècle d’Ariel Winograd, 9 Jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne, One More Jump de Emanuele Gerosa ou encore Quand Les Tomates Rencontrent Wagner de Mariana Economou. Sur plus d’une dizaine de nouveautés, une seule est parvenue à se démarquer en arrivant dans le trio de tête. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Après avoir délogé Bac Nord de son trône, Shang-Chi Et La Légende Des Dix Anneaux conserve son statut de champion du box office français, régnant pour la deuxième semaine consécutive au sommet du podium.

Le nouvel opus de la Phase 4 de l’Univers Cinématographique Marvel – mis en scène par Destin Daniel Cretton – maîtrise plus ou moins sa chute, sa fréquentation ne fléchissant que de 35%, ce qui se traduit par l’ajout de 314 051 entrées supplémentaire pour un total s’élevant à 795 224 spectateurs en quinze jours. Un score dans la moyenne basse du MCU, suivant un parcours similaire à celui de L’Incroyable Hulk, qui avait été découvert par 779 309 curieux à la même période d’exploitation.

En poursuivant sur cette lancée, si Dune ne vient pas lui causer trop de dommages, Shang-Chi Et La Légende Des Dix Anneaux semble donc bien parti pour franchir le seuil du million d’entrée d’ici peu de temps, ce qui reste satisfaisant.

Parmi cette surcharge de sortie, une seule nouveauté a réussi à se frayer un chemin dans le haut du classement, à savoir Boîte Noire, qui a semble t-il intrigué le public, lui permettant de débarquer directement en deuxième position.

Le long-métrage de Yann Gozlan attire ainsi 292 081 spectateurs pour son décollage sur grand écran, soit un lancement supérieur à sa précédent œuvre – Burn Out – qui avait rassemblé 82 758 entrées pour ses débuts en 2018. En ce qui concerne la collaboration entre le réalisateur et Pierre Niney, ce chiffre se révèle en-deçà du démarrage d’Un Homme Idéal, visionné par 337 525 personnes lors de sa première semaine.

Globalement, ce lancement est des plus corrects pour Boîte Noire, qui bénéficie d’un excellent bouche à oreille, ce qui devrait donc l’aider à maintenir son altitude dans les prochains jours. Affaire à suivre.

Après avoir chuter de son piédestal, Bac Nord doit à nouveau battre en retraite et se contente désormais de la troisième et dernière marche du podium, ce qui ne l’empêche pas de continuer son excellente carrière.

Le film de Cédric Jimenez se maintient toujours à un bon niveau en égarant que 17% de sa fréquentation. En amassant 253 381 spectateurs supplémentaires dans les salles obscures, le polar franchit totalise désormais 1 458 138 entrées, ce qui en fait la troisième production française la plus populaire de l’année, arrivant derrière Kaamelott – Premier Volet et OSS 117 : Alerte Rouge En Afrique Noire.

Avec ce score, Bac Nord est à portée de fusil du box office de  La French – plus gros succès du réalisateur- qui avait été découvert par 1 530 106 amateurs, s’apprêtant à dépasser ce seuil d’ici peu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s