C’est sous un temps maussade que s’achève le mois de Juin, la pluie s’invitant dans notre quotidien depuis le début de l’été, une météo qui permet d’aller s’abriter dans les salles obscures, d’autant plus qu’à partir d’aujourd’hui – et jusqu’au 4 Juillet – débute La Fête Du Cinéma. A 4 euros la séance, l’occasion est bonne pour aller découvrir les dernières nouveautés en date.

Comme vous le savez, depuis déjà plus de deux ans, SeriesDeFilms vous donne la parole dans la rubrique Coup De Coeur/Déception, qui vous permet de partager vos avis sur les films visionnés durant le mois écoulé. Si depuis fin Octobre et la nouvelle fermeture des salles obscures, nous nous sommes uniquement concentrés sur les longs-métrages qui vous ont mis du baume au cœur, nous pouvons désormais reprendre le cours normal des choses à réintégrer les déceptions maintenant que nous pouvons de nouveau nous déplacer dans les salles obscures et découvrir toute une pléiade de longs-métrages.

Pour les amateurs de séries, sachez que depuis le numéro de Janvier vous pouvez également nous parler de celles-ci, que ce soit en bien ou en mal. Il y a tous les goûts dans la nature !

Pour participer à notre rubrique, rien de plus simple, vous pouvez communiquer vos critiques soit en commentaire sous cet article soit par mail à l’adresse suivante : seriesdefilms@hotmail.com. Dans l’attente de vous lire, n’hésitez pas à venir participer car vous connaissez l’adage, plus on est de fous…;)

2 commentaires »

  1. Surtout de bonnes surprises me concernant, avec 2 films qui sont sortis du lot.

    – Tokyo Shaking, qui nous remmène dans les événements ayant eu lieu au Japon, avec le séisme, le raz de marée et dans la foulée l’incident de la centrale de Fukushima. J’ai trouvé le film saisissant, parvenant à nous maintenir dans une tension constante, bien qu’on connaisse déjà la chronologie des éléments perturbateurs. La vision d’une expatriée française est d’autant plus intéressante dans ce contexte, qui se heurte beaucoup aux traditions et habitudes professionnelles japonaises. Les acteurs sont au top et je vous recommande ce film chaudement.

    – La Nuée, que j’attendais depuis un certain temps, nous parle d’une femme mère de famille, qui vit avec ses deux enfants, et s’est mis dans la tête de faire un élevage de sauterelles pour revendre (entre autres) la farine qui en est issue. On a clairement la sensation au-dessus de notre tête que quelque chose va mal se passer, même si on ignore le genre du film. Je l’ai trouvé à plusieurs reprises (surtout une scène en particulier) vraiment dérangeant. Et ce n’est pas si simple de parvenir à surprendre, après tous les films déjà sortis dans le domaine de l’horreur visuelle. Je n’ai quasiment vu que des films français depuis la reprise (Teddy et The Deep House ce matin même) mais ils sont dans une très bonne dynamique.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s