Quatre ans après s’être fait remarquée du grand public avec son premier long-métrage, Grave, la réalisatrice Julia Ducournau fait son retour derrière la caméra avec Titane, une nouvelle plongée dans le genre horrifique. Attendue de pied ferme par les amateurs, cette seconde œuvre se dévoile petit à petit – en attendant sa présentation lors du 74e Festival de Cannes – avec l’arrivée de sa bande annonce, ô combien mystérieuse :

Depuis la réouverture des salles obscures, le cinéma de genre se démarque parmi les productions hexagonales avec notamment la mise en avant de films tels que Le Dernier Voyage, Méandre ou encore La Nuée, qui – à leur échelle – ont su retenir l’attention du public et de la critique. Une étape supplémentaire va être franchie avec la sortie de Titane, qui sera l’occasion pour Julia Ducournau de transformer l’essai et de confirmer qu’elle est bel et bien un talent à suivre.

Prévu pour débarquer le 14 Juillet sur nos écrans, ce second film permet à la réalisatrice de poursuivre son exploration du domaine de l’horreur, après s’être fait la main avec Grave et Servant, la série de M. Night Shyamalan, dont elle a mis en scène un épisode de la deuxième saison. Comprenant au casting Vincent Lindon, Agathe Rousselle et Garance Marillier, Titane avait jusqu’ici joué la carte de la discrétion mais sa promotion prend de l’ampleur à l’approche du Festival de Cannes, où il fera partie de la Compétition Officielle, avec la divulgation de ses premières images.

Une bande annonce donnant le ton quant à la direction prise par Julia Ducournau pour ce nouveau long-métrage, avec une imagerie lugubre proche du giallo et un soin porté à la tension, préfigurant une probable montée en puissance des enjeux. Au programme, une immersion dans le milieu des soldats du feu, aux côtés de Vincent Lindon, ainsi que dans l’univers du tuning mais surtout une série de meurtres violents, en lien avec le ténébreux personnage incarné par Agathe Rousselle.

Si ce ‘trailer’ reste particulièrement flou sur les tenants et aboutissants de l’intrigue, les plus curieux peuvent en savoir plus en consultant par ici les détails révélés par Arte lors de l’annonce du projet il y a déjà deux ans, promettant des retrouvailles particulièrement houleuses entre un père et son enfant. Pour les autres, qui veulent en savoir le moins possible, voici le synopsis officiel, assez avare en informations :

Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans. Titane : Métal hautement résistant à la chaleur et à la corrosion, donnant des alliages très durs.

© Diaphana Distribution

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s