[Cinéma] Francis & The Godfather : Le film sur les coulisses du Parrain de Francis Ford Coppola se concrétise

On ne présente plus Le Parrain (The Godfather en VO) le film culte de Francis Ford Coppola sorti en 1972 et adapté du roman de Mario Puzo , qui avait remporté l’Oscar du Meilleur Film et avait permis à Marlon Brando de récolter l’Oscar du Meilleur Acteur pour son rôle de Don Corleone, un des méchants les plus mémorables de l’histoire du septième art. Le scénario de Coppola et Puzo fût aussi récompensé. Preuve de sa qualité, Le Parrain a été classé troisième Meilleur Film Du Cinéma Américain par l’American Film Institute, derrière Citizen Kane et Casablanca.

La suite on la connaît, le succès critique et public du film (plus de quatre millions d’entrées en France) a donné lieu à deux nouveaux longs-métrages, toujours chapeautés par Francis Ford Coppola.

Il y a tout d’abord eu Le Parrain – 2ème Partie, sorti en 1974, considéré par beaucoup comme supérieur à son prédécesseur, en particulier grâce au parallèle entre le destin du jeune Vito Corleone et celui de son fils, Michael, permettant de souligner l’ascension du premier et la chute du second. L’appréciation générale de ce deuxième volet s’est d’ailleurs constaté au niveau récompenses, celui-ci repartant avec cinq Oscars (Meilleur film / Meilleur réalisateur / Meilleur scénario adapté / Meilleur acteur dans un second rôle pour Robert De Niro / Meilleure musique de film / Meilleure direction artistique).

S’ils ont longtemps pensé que la saga Corleone s’achevait sur la solitude de Michael, les amateurs de la famille mafieuse la plus connue du grand écran ont pu découvrir un troisième et dernier opus. Alors qu’il n’était pas prévu, ce Parrain 3 a vu le jour suite à l’échec de Coup De Coeur, Paramount Pictures forçant quelque peu la main à Coppola pour ce dernier offre un baroud d’honneur à la création de Mario Puzo au cinéma. Un chant du cygne qui a globalement été un succès niveau recettes, à part sur notre territoire où il n’a été découvert que par 355 806 spectateurs. Concernant l’accueil critique, cet ultime chapitre a été considéré comme un sympathique épilogue mais son aura ne fût pas aussi puissante que pour les deux précédents films.

Si chaque volet est différent, cette trilogie concoctée par Coppola et Puzo a su marqué de son empreinte le monde du cinéma. D’ailleurs la conception de cette œuvre majeure a donné des idées à certains producteurs et il y a trois ans, nous apprenions que le studio HBO Films était en train de développer Francis & The Godfather, un long-métrage retraçant les coulisses du tournage du Parrain, premier du nom.

godfather

D’après un scénario écrit par Andrew Farotte, qui a notamment fait partie de la célèbre Black List, qui répertorie les scénarios les plus appréciés du moment mais qui n’ont toujours pas trouver de producteurs Francis & The Godfather se concentrait sur l’envers du décor quant à la création du Parrain, en passant de l’arrivée de Francis Ford Coppola sur le projet à ses relations mouvementées avec la Paramount, sans oublier les castings de Marlon Brando et Al Pacino ainsi les rapports entretenus par l’équipe du film avec la vraie mafia new-yorkaise.

Si cette plongée dans la production mouvementée du long-métrage était alléchante, nous n’en n’avions plus du tout entendu parler ces trois dernières années. Alors que nous pensions que celui-ci était tombé à l’eau, Deadline nous a dernièrement rassuré.

Premièrement, Francis & The Godfather est toujours d’actualité, ce qui est une excellente nouvelle. Mieux encore, son développement s’est accéléré avec l’arrivée de Barry Levinson, qui est en charge de sa réalisation et s’est réapproprié le scénario d’Andrew Farotte en procédant à des réécritures. Niveau casting, sachez que Francis Ford Coppola sera incarné à l’écran par Oscar Isaac tandis que Jake Gyllenhaal campera quant à lui Robert Evans, l’un des producteurs iconiques de Paramount Pictures à l’époque du tournage.

Adoubé par Coppola lui-même, qui a déclaré que « chaque film fait par Barry Levinson à propos de n’importe quel sujet est intéressant et vaut le coup d’être vu », ce projet prometteur va finalement entré en production. Il en aura fallu du temps ! D’ailleurs, en parlant du Parrain, nous avons appris que le troisième volet de la saga allait ressortir dans une nouvelle version courant Décembre, une director’s cut intitulée The Godfather Coda : The Death Of Michael Corleone.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s