[Bande annonce] Blinded By The Light, bercé par la musique de Bruce Springsteen

Le cinéma britannique célèbre la musique en cette année 2019 car après Yesterday, le prochain film de Danny Boyle centré sur un chanteur se voyant propulsé dans un monde où The Beatles n’a jamais existé et rencontrant le succès en reprenant leurs titres phares, un long-métrage va mettre à l’honneur un symbole de l’Amérique, Bruce Springsteen, avec Blinded By The Light :

Basé sur Greetings from Bury Park l’autobiographie du journaliste Sarfraz Manzoor, qui a co-écrit le scénario, Blinded By The Light est le nouveau long-métrage de Gurinder Chadha, la réalisatrice de Joue-La Comme Beckham, Coup De Foudre À Bollywood ou encore Le Dernier Vice-Roi Des Indes.

Prévu pour le 25 Septembre sur nos écrans, le film va nous montrer comment la musique de Bruce Springsteen va devenir le rayon de soleil de Javed (incarné par Viveik Kalra) un adolescent pakistanais et va lui permettre de s’épanouir dans sa vie maussade. Bercé par les titres du Boss, Blinded By The Light,qui est d’ailleurs un hommage au morceau éponyme du musicien s’annonce comme un feel-good movie bienveillant et surtout rock n’ roll. La musique adoucit les moeurs et ce long-métrage promet de réchauffer les coeurs et de nous faire fredonner les airs célèbres de l’artiste.

BlindedByTheLight

©Warner Bros 

Synopsis :

1987, dans l’Angleterre de Margaret Thatcher. Javed, un jeune Pakistanais britannique de seize ans, vit dans la ville de Luton. Le renvoi récent de son père et les skinheads du voisinnage lui sont un rappel quotidien de la période difficile qu’il traverse. Ce que veut réellement le jeune Jawad est de devenir un écrivain, ce que son père refuse, ne comprenant pas ce choix. Quand un de ses nouveaux camarades lui prête quelques cassettes de Bruce Springsteen, la vie de Javed se voit bouleversée à jamais. Les hymnes du Boss concernant la classe ouvrière et ses paroles engagées semblent directement lui parler, le motivant à tracer sa propre voie en tant qu’auteur, s’ériger contre le racisme ambiant et aller à l’encontre des idéaux rigides de son paternel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s