[Critique] Isn’t it Romantic, s’amuser des poncifs de la rom-com

Après avoir parodié le slasher dans Scream Girls, le réalisateur Todd Strauss-Schulson s’attaque cette fois à l’univers de la comédie romantique avec Isn’t it Romantic qui comprend au casting Rebel Wilson, Liam Hemsworth, Priyanka Chopra, Adam Devine, Betty Gilpin et Brandon Scott Jones et qui nous propulse littéralement, avec son personnage principal, dans un film à l’eau de rose…

Avec Isn’t It Romantic, Todd Strauss-Schulson s’amuse des codes du genre pour un résultat sympathique.

Le scénario co-écrit par Erin Cardillo, Dana Fox et Katie Silberman est une satire au ton léger, qui épingle les lieux communs et clichés de la comédie romantique et s’en moque pour au final lui rendre hommage, avec une multitude de références à la clé, que ce soit au niveau des répliques, de la mise en scène et des costumes. Les amateurs tenteront d’en trouver un maximum (lors d’une interview, le réalisateur a déclaré qu’il y en avait plus d’une centaine).

À travers le parcours de Natalie, l’équipe créative pointe du doigt les poncifs du genre et même si cela aurait gagné à être plus corrosif, certaines critiques sont bien vues telles que celle sur l’aseptisation où tout est beau et propre et où les insultes et le sexe ne sont que suggérés. Les stéréotypes du beau-gosse et du sidekick homosexuel ne sont pas épargnés et pour couronner le tout, une bande-son pop des années 90 nous suit tout du long de l’histoire.

Cette incursion dans cet univers se révèle tout de même agréable à suivre et même si l’on sourit plus que l’on ne rit franchement, le film se laisse regarder grâce à l’abattage de Rebel Wilson, qui est clairement l’atout majeur de Isn’t It Romantic et dont l’énergie porte l’ensemble. Ses camarades ne sont pas en reste mais si Liam Hemsworth, Pryianka Chopra ainsi que Brandon Scott Jones sont limités dans leur jeu, se devant de ne pas sortir de la case qui leur est demandée de parodier, on ressent leur plaisir de camper de tels protagonistes. Adam Devine par contre sort du lot avec son rôle de meilleur ami et son alchimie avec Rebel Wilson est palpable, leur tandem étant la caution charme du long-métrage.

La réalisation de Todd Strauss-Schulson s’imprègne bien des codes de la rom-com et ce dernier prend plaisir à les parodier visuellement parlant avec une mise en scène et une photographie pop et colorée sans oublier un soin apporté à la chorégraphie, le long-métrage n’épargnant pas les séquences musicales bien entendu. Les connaisseurs du genre reconnaîtront que certains costumes sont des hommages à Pretty Woman. Même musicalement parlant, le film culte de Garry Marshall sert de référence puisque la bande originale y est utilisée. Et comme mentionné plus haut, les titres phares du genre ne sont pas non plus oubliés à l’image de A Thousand Miles de Vanessa Carlton, qui nous suit tout du long.

Isn’t It Romantic est une plaisante parodie de comédie romantique qui doit avant tout son intérêt à Rebel Wilson, qui porte le film sur ses épaules. Un divertissement honnête qui, s’il ne marque pas les esprits, permet de passer un agréable moment.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s