[Critique] Bienvenue À Marwen, le pouvoir de l’imagination

Deux ans après Alliés, Robert Zemeckis est de retour derrière la caméra avec Bienvenue À Marwen et pour porter à l’écran cette histoire vraie il s’est entouré de Steve Carell, qui incarne Mark Hogancamp, victime d’une amnésie totale après avoir été sauvagement agressé et tentant de reprendre pied en imaginant des histoires extraordinaires se déroulant…