Cette semaine du 23 au 29 mars, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Ambulance de Michael Bay, La Brigade de Louis-Julien Petit, Le Temps des secrets de Christophe Barratier, Une mère de Sylvie Audcoeur, De nos frères blessés de Hélier Cisterne, Tropique de la violence de Manuel Schapira, Bruno Reidal, confession d’un meurtrier de Vincent Le Port, L’Ombre d’un mensonge de Bouli Lanners ainsi que Compatible de Patrick Attali et Thibaut Miche. Sur ces neuf nouveautés, deux sont parvenues à se hisser vers le haut du classement. Lesquelles ? Analysons les chiffres.

Passé le coup de boost bienvenu du printemps du cinéma, le box office français fait face à une petite accalmie mais malgré un public moins présent, The Batman a su rester au sommet – pour la quatrième semaine consécutive.

S’il s’est maintenu en pole position, le long-métrage de Matt Reeves a vu sa fréquentation s’écrouler de 61%, ne rassemblant plus que 237 474 spectateurs en salles. De quoi lui permettre de totaliser 2 645 556 entrées en moins d’un mois. Pour le réalisateur, ce résultat se rapproche petit à petit du score final de son précédent ouvrage, La Planète Des Singes – Suprématie, qui avait été découvert par 2 883 962 personnes en 2017. En ce qui concerne la franchise centrée sur le Chevalier Noir, cette aventure-solo de Robert Pattinson se situe à un bon niveau, venant de surpasser Batman v Superman : L’Aube de la Justice – visionné par 2 500 796 curieux – se faisant ainsi une place sur le podium des adaptations les plus populaires du personnage DC en France.

Avec s’approchant tranquillement des 3M, The Batman prouve que Bruce Wayne reste une valeur sure malgré la succession de films tournant autour de son alter-ego ces dernières années. Prochaine étape, dépasser The Dark Knight et ses 3 036 568 entrées.

Dans un contexte de fréquentation à la baisse, il y a tout de même des films qui se sont démarqués à commencer par Le Temps Des Secrets, la nouveauté qui s’en est le mieux sortie en se hissant en deuxième place.

Pour ses débuts, l’adaptation du roman éponyme de Marcel Pagnol mise en scène par Christophe Barratier a attiré 170 019 spectateurs. Ce qui peut paraître timide mais pour le réalisateur, ce démarrage est supérieur à celui réalisé par Envole-moi l’année dernière (158 495 entrées). Autre motif de satisfaction, le fait que le lancement du long-métrage se situe à un niveau plus élevé que ceux de Marius (découvert par 125 081 curieux) et Fanny (49 438), le dytique de Daniel Auteuil basé sur les œuvres de Pagnol.

Il n’y a désormais plus qu’à voir si Le Temps Des Secrets sera tenir sur la durée, le but étant de finir sa carrière au-dessus des 300 000 spectateurs et de dépasser les résultats des deux précédentes adaptations cinématographiques tiré de la bibliographie de l’auteur marseillais. Marius avait terminé sa carrière en étant vu par 375 553 personnes et Fanny par 319 511.

L’autre nouveauté à tirer son épingle du jeu cette semaine est La Brigade, qui s’est frayé un chemin sur la troisième et dernière marche du podium.

Le nouveau long-métrage de Louis-Julien Petit a débuté sa carrière en rassemblant 145 097 spectateurs dans les salles obscures, ce qui constitue un démarrage inférieur à son précédent essai, Les Invisibles – qui avait engrangé 384 239 entrées il y a trois ans.

A la vue de ce score, La Brigade se rapproche davantage du sillon de Discount, premier film du réalisateur, qui avait obtenu 100 896 entrées pour sa semaine inaugurale. Là aussi, il faudra voir si le maintien sera au rendez-vous d’ici les prochains jours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s