Cette semaine du 23 au 1er mars, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Maigret de Patrice Leconte, Zaï Zaï Zaï Zaï de François Desagnat, Compagnons de François Favrat, Blacklight de Mark Williams, Selon La Police de Frédéric Videau, Ils Sont Vivants de Jérémie Elkaïm, Les Graines que l’on sème de Nathan Nicholovitch, Sous le ciel de Koutaïssi d’Aleksandre Koberidze ou encore À Nos Enfants de Maria de Medeiros. Sur ces neuf nouveautés, une seule est parvenue à s’imposer dans le haut du classement. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Après avoir réalisé le meilleur démarrage de l’année (un titre qui devrait – logiquement – lui échapper au profit de The Batman), Uncharted continue de se démarquer sur le territoire français en tenant la distance avec ses concurrents, trustant une fois encore la première marche du podium .

Malgré cette pole position, l’adaptation live de la saga vidéoludique de Sony – mise en scène par Ruben Fleischer – voit sa fréquentation chuter de 42%, ce qui ne l’empêche pas d’attirer 551 715 spectateurs supplémentaires, de quoi lui faire aisément franchir le seuil du million puisqu’en quinze jours le film totalise 1 507 365 entrées. De quoi confirmer le star power de Tom Holland, qui sort tout juste du raz de marée Spider-Man : No Way Home et de permettre au réalisateur de se rapprocher de son meilleur score – à savoir celui de Venom, qui avait été découvert par 2 284 848 personnes en 2018. Un record qui devrait être surpasser en fin de parcours, si tout va bien.

Comme un peu partout dans le monde, le public a répondu à l’appel de l’aventure proposé par Uncharted, qui se dirige tranquillement vers le seuil des deux millions, prochaine étape d’une carrière déjà couronnée de succès.

Autre long-métrage à se faire remarquer ces derniers temps, Maison De Retraite qui, comme son camarade du dessus, tire son épingle du jeu et conserve sa deuxième place.

Une semaine après son démarrage plutôt réussi, la comédie de Thomas Gilou voit sa également sa fréquentation décliner de 42%, ce qui ne l’a pas empêché de réunir 384 940 entrées. Un score l’aidant à passer le cap du million et à amasser 1 048 727 spectateurs dans les salles obscures en l’espace de quinze jours. Pour Kev Adams, à l’origine de ce projet, le résultat est satisfaisant car se rapprochant de la carrière d’Alad’2 qui, au même stade en cumulait 1 234 152.

Tout va pour le mieux donc pour Maison De Retraite, qui prouve que les productions françaises ont le vent en poupe en ce moment puisque trois d’entre elles sont déjà millionnaires (Super-Héros Malgré Lui et Vaillante étant les deux autres).

Autre preuve de ce regain d’interêt, la présence de Maigret en troisième et dernière marche du podium, qui est d’ailleurs la seule nouveauté à se faire une place au soleil contrairement à ses comparses de la semaine.

Pour ses débuts, cette nouvelle adaptation de la saga littéraire de George Simenon – mise en scène par Patrice Leconte – est parvenue à rassembler 260 011 curieux au cinéma, ce qui n’est pas des plus élevés mais suffisant pour se distinguer parmi le panel de longs-métrages proposés. Concernant les précédents aventures de notre enquêteur hors-pair, nous sommes bien loin de la carrière d’un Maigret Voit Rouge qui, en 1963, avait engrangé 2 043 675 entrées.

Pour Patrice Leconte cela est inférieur au démarrage de sa dernière réalisation solo, Une Heure De Tranquillité, vue par 538 215 curieux en 2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s