Alors que Warner Bros. célèbre actuellement les vingt ans de la saga cinématographique Harry Potter, le studio n’en oublie pas pour autant son spin-off, qui se rappelle à notre bon souvenir. Ainsi, trois ans après Les Crimes de Grindelwald, l’aventure Les Animaux Fantastiques se poursuit avec un troisième volet, sous-titré Les Secrets de Dumbledore, qui verra Norbert Dragonneau et ses camarades prendre part à un conflit qui les dépassent – et de loin – comme le confirme les premièes images du long-métrage…

Bande annonce #1

Bande annonce #2

Si l’idée de base était de se différencier de Harry Potter pour en élargir les horizons, ce que son ancrage au début du XXe siècle permettait, Les Animaux Fantastiques s’est rapidement raccroché aux wagons de son vaisseau amiral et ce dès le deuxième opus. Une tendance qui prend une nouvelle ampleur avec Les Secrets de Dumbledore qui – comme son titre l’indique bien – mettra une fois de plus le directeur de Poudlard au cœur de l’intrigue.

Développée par J.K. Rowling, l’intrigue de cet univers dérivé tend à se diriger vers une guerre ouverte entre nos héros et le mage noir Gellert Grindelwald, déterminé à mener les sorciers par la baguette (sans mauvais jeux de mots) et à les dominer. Une lutte entre le bien et le mal dans laquelle se retrouve aspiré Norbert Dragonneau, qui est passé à travers cette trilogie de magizoologiste à membre à part entière de l’armée de Dumbledore, qui tente de venir à bout de son ennemi de longue date – tapis dans l’ombre. Un rôle qui prend de l’importance dans cet épisode, Norbert étant investi d’une mission périlleuse par son ami et mentor, celle de monter une équipe pour contrer Grindelwald et ses adeptes, de plus en plus nombreux.

L’occasion pour l’auteure de lier davantage ses deux créations, avec une multitude de connexions entre passé et futur, qui passent notamment par le biais d’Albus, dont les relations familiales et zones d’ombres auront une place de choix dans le récit. Prêt pour revenir dans les couloirs de Poudlard ? Toujours chapeauté par David Yates, Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore réunit une fois de plus Eddie Redmayne, Katherine Waterston – dont l’absence dans cette première bande annonce étonne -, Dan Fogler, Jude Law, Ezra Miller au casting tandis que Mads Mikkelsen débarque dans la franchise, remplaçant au pied levé Johnny Depp dans la peau du ténébreux Grindelwald – qui aura eu de nombreux visages en l’espace de trois films.

Prévu pour le 13 avril dans les salles obscures, le long-métrage réussira t-il à attirer les fans de Harry Potter en masse ? On se rappelle que Les Crimes de Grindelwald n’avait pas reçu un accueil enthousiasme de la part des amateurs de la franchise et il est essentiel que le public réponde présent pour que puisse se conclure ce spin-off – qui depuis le départ devait se dérouler sur cinq opus.

Synopsis :

Le professeur Albus Dumbledore (Jude Law) sait que le puissant mage noir Gellert Grindelwald (Mads Mikkelsen) cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l’empêcher d’agir seul, il sollicite le magizoologiste Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne) pour qu’il réunisse des sorciers, des sorcières et un boulanger moldu au sein d’une équipe intrépide. Leur mission des plus périlleuses les amènera à affronter des animaux, anciens et nouveaux, et les disciples de plus en plus nombreux de Grindelwald. Pourtant, dès lors que les enjeux sont aussi élevés, Dumbledore pourra-t-il encore rester longtemps dans l’ombre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s