Cette semaine du 22 au 28 Septembre, nous pouvions découvrir en salles Tout S’est Bien Passé de François Ozon, Stillwater de Tom McCarthy, Le Sommet des Dieux de Patrick Imbert, La Troisième Guerre de Giovanni Aloi, La Voix d’Aida de Jasmila Žbanić, Bigger Than Us de Flore Vasseur, Une Fois Que Tu Sais d’Emmanuel Cappellin, Je m’appelle Bagdad de Caru Alves de Souza, Existence de José Dias Mirandela ainsi que Sans Signe Particulier de Fernanda Valadez. Sur ces dix nouveautés, aucune n’est parvenue à se frayer un chemin vers le trio de tête, qui reste de ce fait inchangé.

Après avoir débarqué en force sur le sol français, en réalisant le deuxième meilleur démarrage de l’année, Dune poursuit son excellent parcours en dominant une fois de plus le box office.

En récoltant 662 287 entrées pour sa deuxième semaine d’exploitation, la nouvelle adaptation du roman de Frank Herbert par Denis Villeneuve se rapproche à vitesse grand V de la barre des 2 millions, ayant déjà été découvert par 1 692 287 curieux. Pour le cinéaste, ce résultat est le plus puissant de sa carrière, dépassant ainsi Blade Runner 2049 et ses 1 227 518 spectateurs.

Le succès est sans conteste au rendez-vous pour cette relecture de Dune, qui devrait continuer à survoler la concurrence à un haut niveau jusqu’à l’arrivée du prochain ‘blockbuster’ de cet automne à savoir Mourir Peut Attendre et faire mieux que l’adaptation pilotée par David Lynch – qui avait été découvert par 2 310 957 curieux en 1985.

Décidément, Boîte Noire se plaît sur la deuxième marche du podium – sur laquelle il s’épanouit depuis son lancement – planant à une allure stationnaire qui force le respect.

Le long-métrage de Yann Gozlan maîtrise pleinement sa chute en ne perdant que 14% de sa fréquentation, ce qui lui permet d’ajouter 184 635 entrées supplémentaires à son box office, s’élevant désormais à 690 635 spectateurs en trois semines. Un score des plus satisfaisants pour le réalisateur puisque supérieur à son plus gros succès, Un Homme Idéal (sorti en 2015), visionné par 667 261 personnes

Le bouche à oreille entourant Boîte Noire a donc porté ses fruits et en gardant une altitude stationnaire, le film emmené par Pierre Niney devrait parvenir à frôler le seuil du million, on y croit.

Sur la troisième et dernière marche du podium nous retrouvons Bac Nord, qui ne lâche pas l’affaire et prouve qu’il en a encore dans le ventre, défendant sa position avec force.

Le film de Cédric Jimenez se maintient toujours à un bon niveau, sa fréquentation ne fléchissement que de 20%. En amassant 158 138 entrées, le polar franchit culmine désormais à 1 814 738 spectateurs et ce après plus un mois et demi de présence sur les écrans.

Deuxième production française la plus populaire de 2021, arrivant derrière Kaamelott – Premier Volet, Bac Nord confirme sa puissance et va franchir d’ici quelques jours les deux millions d’entrées grâce à son endurance exemplaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s