Cinq ans après s’être fait repérés avec Willy 1er, qu’ils avaient co-réalisé avec Marielle Gautier et Hugo P. Thomas, Ludovic et Zoran Boukherma volent de leurs propres ailes avec Teddy, un second long-métrage qui ne manque pas de mordant, s’attaquant au mythe du loup-garou.

Pour leur deuxième essai, les frères Boukherma flirtent avec le fantastique, pour une comédie noire qui se joue des codes du genre. Un cocktail qui semble plaire puisque le film a notamment été labelisé Cannes 2020 et a été récompensé du Prix du Jury au dernier Festival de Gérardmer en date ainsi que du Prix de la Critique au Festival international du film de Catalogne (Sitges), de quoi attiser la curiosité.

Au menu de cette bizarrerie, le parcours de Teddy, un jeune adulte un peu paumé et marginal, qui essaye de se faire une place dans le village où il vit avec son oncle adoptif. Malgré ses frasques, le garçon songe à une vie paisible aux côtés de sa petite-amie mais le sort va en décider autrement quand ce dernier va croiser le chemin d’un loup, une nuit de pleine lune…

Suite à une griffure, ce cher Teddy va alors progressivement se transformer en une créature féroce, aux dents longues et aux griffes acérées, prête à semer le chaos dans ce petit coin de paradis où il réside. Les villageois n’ont qu’à bien se tenir, le loup-garou rôde aux alentours…

Comprenant au casting Anthony Bajon, Christine Gautier et Noémie Lvovsky – qui retrouve Ludovic et Zoran Boukherma après sa participation à Willy 1er – ce long-métrage annonce une relecture décalée et loufoque d’un monstre connu et reconnu du septième art, qui ne devrait pas oublier de nous faire quelque peu frissonner entre deux traits d’humour.

Maintes fois repoussé à cause de la pandémie de COVID-19, Teddy sera à découvrir dès le 30 Juin dans les salles obscures.

Synopsis :

Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois.

Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce.

Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s