Ce week-end du 5 au 7 Février, peu de propositions s’offraient au public américain avec une seule nouveauté au programme, Aya Et La Sorcière de Gorō Miyazaki – distribué dans seulement 430 cinémas – et la ressortie en IMAX du Seigneur Des Anneaux : La Communauté De L’Anneau de Peter Jackson. Arrivant respectivement onzième (avec 132 768$ récoltés depuis le 3/02 jour de a sortie) et dixième (avec 166 000$), les deux longs-métrages arrivent loin dans le classement, laissant le podium aux œuvres déjà bien installées. Analysons les chiffres.

Si environ 60% des cinémas restent fermés sur l’ensemble du territoire américain – un contexte n’aidant pas à un retour en masse du public – Une Affaire De Détails, porté par le trio Denzel Washington/Jared Leto/Rami Malek, réussi tant bien que mal à conserver son trône.

Pour son deuxième week-end d’exploitation, le thriller de John Lee Hancock voit en effet sa fréquentation chuter de 55,3%, une lourde chute qui s’est traduit par l’ajout d’à peine 2,1M$ supplémentaire à son box office, qui atteint désormais les 7,8M$. Un score moyen mais qui est considéré comme convenable dans cette période compliquée, d’autant plus que celui-ci se rapproche petit à petit du total du précédent film du réalisateur sorti sur grand écran, Le Fondateur (12,7M$) et pourrait le dépasser en fin de carrière.

Exploité dans une poignée de territoires à l’international, Une Affaire De Détails voit ses recettes mondiales atteindre les 12,4M$, un résultat qui on l’espère va continuer à progresser. Si l’on ne connaît pas les chiffres de son exploitation sur HBO Max – Warner Bros. ne les ayant pas communiqués – ceux-ci devraient permettre de rentabiliser son budget estimé à 30M$.

Depuis sa sortie, le 25 Novembre, Les Croods 2 : Une Nouvelle Ère ne cesse de déjouer les pronostics et de surprendre en se montrant d’une combativité exemplaire, un constat que nous pouvons encore faire en ce onzième week-end d’exploitation où le maintien est encore de mise.

Le film d’animation de Joel Crawford prouve qu’il en a encore dans le ventre en occupant une fois de plus la deuxième marche du podium et voyant sa fréquentation ne diminuer que de 3,2%. Récoltant 1,7M$ supplémentaires, cette suite voit son box office américain culminer à 46M$. Si cela restera inférieur à son prédécesseur, qui avait amassé 187,1M$, ce résultat est à saluer car restant le plus élevé la sortie de Tenet en Août.

Si le long-métrage se montre résistant outre-Atlantique, sa carrière se joue avant tout à l’international, lui permettant de voir ses recettes mondiales grimper à 149M$ et de confirmer son succès. Un cas rare dans le paysage cinématographique actuel.

Après avoir disparu des radars le week-end dernier, Liam Neeson fait son retour sur le podium avec Le Vétéran (The Marksman en V.O.) qui se hisse sur la troisième et dernière marche.

Le long-métrage de Robert Lorenz tente de contrôler sa chute et limite sa baisse de fréquentation à 20,1%, amassant  1M$ en trois jours, pour un total s’élevant dorénavant à 9,1M$. Si pour le réalisateur, ce score restera loin de celui d’Une Nouvelle Chance – sa précédente réalisation – qui avait totalisé 35,7M$ en 2012, le constat est un peu plus positif pour Liam Neeson puisque avec ce nouvel actioner, l’acteur se rapproche doucement du résultat obtenu par The Good Criminal en Octobre dernier (14,1M$).

Désormais exploité dans quelques pays, Le Vétéran voit ses recettes s’élever à 11,6M$ dans le monde, ce qui ne lui permet pas de rentabiliser son budget de 23M$ pour le moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s