[Box Office US] Bad Boys For Life continue de mener la danse

Ce week-end du 24 au 26 Janvier, les deux principales nouveautés que le public américain pouvait découvrir sur grand écran étaient The Gentleman de Guy Ritchie et The Turning de Floria Sigismondi, projetées dans plus de 2000 salles. Sauf que cela ne leur a pas permis de se hisser sur le podium, qui continue d’être dominé par les mêmes longs-métrages que le week-end dernier.

Le duo de choc formé par Will Smith et Martin Lawrence continue de dynamiter le box office avec Bad Boys For Life, qui écrase la concurrence et reste sur la plus haute marche du podium.

Le long-métrage réalisé par Adil El Arbi et Bilall Fallah perd 45,6% de sa fréquentation et récolte encore 34M$, un score qui porte son total à 120,6M$, confirmant le succès de ce troisième opus puisqu’il se rapproche à une vitesse folle des 138,6M$ de Bad Boys II et devrait les dépasser d’ici quelques jours.

Les résultats obtenus à l’international prouvent l’excellente santé de la franchise, malgré une pause de près de dix-sept ans, puisque Bad Boys For Life culmine déjà à 215,6M$ de recettes dans le monde, pour un budget de 90M$.

_1917_

Après une petit baisse de régime le week-end dernier, 1917 reprend des forces et gagne une place, retournant ainsi sur la deuxième marche.

Le long-métrage de Sam Mendes voit sa fréquentation diminuer de 28,1% et amasse encore 15,8M$, ce qui lui permet de franchir le seuil des 100M$ sur le sol américain, totalisant 103,8M$ précisément.

En ajoutant les scores réalisés à l’international, les recettes mondiales de 1917 s’élèvent désormais à 200,4M$, soulignant l’impact positif du bouche à oreille l’entourant, qui continue de porter ses fruits.

Robert Downey Jr. peine à captiver petits et grands avec Le Voyage Du Dr Dolittle, qui passe déjà de la deuxième à la troisième position, refermant le podium du week-end.

Le film de Stephen Gaghan perd 42,8% de sa fréquentation et ajoute 12,5M$ à son box office qui atteint les 44,6M$ aux États-Unis, indiquant qu’il aura du mal à se rapprocher de la barre des 100M$, qui avait été franchie par les deux plus récentes relectures de l’oeuvre de Hugh Lofting (Docteur Dolittle avec Eddie Murphy avait terminé sa carrière avec 144,1M$ et sa suite avait totalisé 112,9M$).

Cumulé aux chiffres emmagasinés sur les autres territoires, Le Voyage Du Dr Dolittle voit ses recettes mondiales grimper à 91M$, ce qui se révèle faible compte-tenu de son budget de 175M$.


Concernant les sorties du week-end, The Gentleman arrive en quatrième position pour ses débuts sur le sol US, récoltant 11M$ tandis que The Turning doit se contenter de la sixième place avec 7,3M$.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s