[Box Office US] Terminator : Dark Fate faible leader

Ce week-end du 1er au 3 Novembre, le public américain pouvait découvrir sur grand écran Terminator : Dark Fate de Tim Miller, Brooklyn Affairs d’Edward Norton, Arctic Dogs d’Aaron Woodley ainsi que Harriet de Kasi Lemmons. Parmi ces quatre nouveautés, une seule s’est imposée sur le podium. Laquelle ? Analysons les chiffres sans plus attendre.

terminator-dark-fate

Pour son retour au cinéma, le T-800 déloge le Joker de son trône pour s’en emparer avec Terminator : Dark Fate.

Malgré cette première place, le film de Tim Miller déçoit puisqu’il ne récolte que 29M$ pour son premier week-end d’exploitation soit un démarrage à peine plus élevé que celui de Terminator : Genysis, qui avait amassé 27M$ pour ses débuts en 2015, ce qui était le plus faible score de la franchise.

En additionnant les chiffres du box office international, Dark Fate totalise pour le moment 123,6M$, ce qui est faible vu son budget élevé de 185M$, qui ne comprend pas l’argent dépensé dans le marketing (estimé à 80/100M$). Pour espérer ne pas faire perdre de l’argent aux studios l’ayant produit, le long-métrage devra passer la barre des 450M$, ce qui va se révéler difficile.

joker-joaquin-phoenix

S’il a dû battre en retraite, se retrouvant sur la seconde marche du podium, Joker parvient tout de même à se maintenir.

Le film de Todd Phillips perd 28% de sa fréquentation et réunit encore 13,9M$, ce qui porte son total sur le sol américain à 299,6M$, ce qui lui permet de dépasser les 291M$ de Man Of Steel et de talonner Suicide Squad et ses 325,1M$.

Cumulé au box office international, Joker se rapproche de la barre du milliard en atteignant les 934M$ de recettes sur la surface du globe soit un succès fou pour notre clown.

Angelina Jolie perd de l’altitude et se pose sur la troisième et dernière marche du podium avec Maléfique : Le Pouvoir Du Mal.

Le long-métrage de Joachim Rønning voit sa fréquentation chuter de 37%, n’ajoutant plus que 12,1M$ pour un total qui s’élève désormais à 84,3M$ aux États-Unis, ce qui reste faible comparé à Maléfique qui culminait déjà à 163M$.

En comptabilisant les résultats engrangés sur les autres territoires, Maléfique : Le Pouvoir Du Mal voit ses recettes mondiales grimper à 383,2M$. Les 758,5M$ de son prédécesseur sont maintenant hors d’atteinte.


Concernant les autres sorties du week-end, Harriet s’en sort le mieux en arrivant à la quatrième place avec 12M$ tandis que Brooklyn Affairs est neuvième avec 3,6M$ et que Arctic Dogs se contente de la dixième position avec 3,1M$.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s