[Critique] Booksmart, au crépuscule de l’adolescence

L’actrice Olivia Wilde passe derrière la caméra et signe avec Booksmart son premier long-métrage qui comprend au casting Kaitlyn Dever, Beanie Feldstein, Billie Lourd, Skyler Gisondo, Molly Gordon, Jason Sudeikis, Lisa Kudrow ou encore Will Forte, nous faisant suivre Amy et Molly, deux amies inséparables qui se rendent comptent à la veille de leur remise de diplôme qu’elles se sont uniquement consacrées à leurs études plutôt que de profiter de leur adolescence…

Avec Booksmart, Olivia Wilde nous offre un teen-movie qui déjoue les clichés du genre et nous dresse un rafraîchissant portrait de la génération Z.

Le scénario signé Emily Halpern, Sarah Haskins et Katie Silberman se veut avant tout un film dit de passage à l’âge adulte en centrant son intrigue autour de la fin du lycée, synonyme d’un tournant majeur dans une vie. L’aube de ce nouveau départ peut s’avérer effrayant mais ce n’est pas le cas pour le duo au centre de Booksmart, Amy et Molly, deux amies inséparables mais également deux adolescentes sûres d’elles, qui se sont consacrés à leur scolarité pour avoir un avenir prometteur. Certaines que leur façon de penser et travailler se trouve être la meilleure pour réussir, elles vont se rendre compte que leurs camarades, malgré leur attitude désinvolte, sont pour la plupart logés à la même enseigne. Un bon point de départ, prenant à revers les stéréotypes du genre car oui les jeunes peuvent concilier les études et la fête.

De ce contre-pied, Booksmart en fait sa force est met nos héroïnes face à leurs préjugés et également face à leurs choix de vie. Nous voilà ainsi entraînés dans une quête pour vivre une soirée mémorable pour notre tandem, qui va se transformer en voyage initiatique et être riche d’enseignements pour chacune d’entre elles. Cette nuit de folie se déroule à un rythme soutenu, comprenant son lot de rebondissements, plus ou moins drôles mais avant tout le film se montre particulièrement intéressant quant, au travers de l’humour ou dans un ton plus sérieux, il décortique l’image de ses personnages, pointant du doigt les idées préconçues qui nous font juger une personne sans réellement la connaître.

Cela équivaut aussi pour le duo vedette du long-métrage, dont l’histoire d’amitié est centrale dans le scénario. Amy et Molly sont le rayon de soleil de Booksmart, un couple attachant grâce au jeu de Kaitlyn Dever et Beanie Feldstein, dont l’alchimie est palpable à l’écran, renforçant notre affect face à leurs mésaventures d’un soir. Les voir se remettre en question et enfreindre leurs propres règles histoire de profiter un temps soit peu de cette adolescence qui touche à sa fin fait le sel du film. Leur folle soirée est synonyme de péripéties et expériences en tout genre mais permet également de mettre à plat leur relation et leurs envies respectives. En ce sens, la dernière partie du métrage met en lumière les diverses aspérités de ses principaux protagonistes, entre espoirs et désillusions et se montre un peu plus profond qu’il n’y paraît.

La réalisation d’Olivia Wilde ajoute un certain charme à l’ensemble en parvenant à saisir l’essence de cette génération et reste à la hauteur de ses personnages pour mieux laisser la place à sa direction d’acteurs qui est maîtrisée, en témoigne la partition de son duo de choc. Notons pour terminer son utilisation à bon escient d’un plan-séquence bien pensé ainsi que d’un passage en stop-motion bien pensé, témoignant d’un certain style.

Avec Booksmart, Olivia Wilde fait souffler un certain vent de fraîcheur dans l’univers du teen-movie et outre l’humour ainsi que son côté décalé le film parvient, grâce à son scénario, à dresser un portait cohérent de la jeunesse actuelle. Un premier essai concluant derrière la caméra pour Wilde qui livre une oeuvre à la sensibilité proche de celle de John Hughes. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s