[Arras Film Festival] Le palmarès de la dix-neuvième édition

Nous voici déjà arrivé au terme de cette dix-neuvième édition de l’Arras Film Festival. Dix jours où le cinéma était à l’honneur avec près de 300 projections avec un bon nombre d’avants-premières et de découvertes.

Comme chaque année, la compétition européenne à battu son plein et à l’heure de la cérémonie de clôture, il est temps de savoir quels ont été les longs-métrages récompensés par le jury présidé par Emmanuel Finkiel. Qui a remporté l’Atlas d’Or ? Réponse maintenant !

ArrasFilmFestival2018

Atlas d’Argent (Prix de la mise en scène)
Prix Regards Jeunes

One Step Behind The Seraphim de Daniel Sandu (Roumanie)

En Roumanie, dans les années 1990, Gabriel, un adolescent de 15 ans, entre au séminaire afin de devenir prêtre. Très vite, il se heurte aux brimades et manigances des élèves des classes supérieures et aux méthodes abusives des enseignants.

Prix De La Critique(remis par le Syndicat Français de la Critique de cinéma)
Mention spéciale du Jury

Take It Or Leave It de Liina Trishkina-Vanhatalo (Estonie)

Après avoir découvert de manière inattendue qu’il était le père d’une petite fille, Erik, 30 ans, s’aperçoit que son ex-petite amie Moonika refuse d’assumer son rôle de mère et que s’il ne prend pas en charge le bébé, celui-ci sera déclaré abandonné et confié à l’adoption.

Prix Du Public

The Eternal Road d’Antti Jussi Annila (Finlande)

En URSS, dans les années 1930, la police oblige un réfugié politique finlandais à espionner des familles américaines venues participer à l’édification d’une société nouvelle. Cependant, il se lie avec eux et découvre, à leurs côtés, la terrible réalité du régime stalinien.

Atlas d’Or

Jumpman de Ivan I. Tverdovsky (Russie)

Dans la Russie d’aujourd’hui, un jeune homme, atteint d’une maladie rare qui le rend insensible à la douleur, est utilisé par des fonctionnaires malhonnêtes pour extorquer de l’argent à des gens riches en simulant des accidents de voiture.

 

 

 

Une réflexion sur “[Arras Film Festival] Le palmarès de la dix-neuvième édition

  1. Pingback: Arras Film Festival : Retour sur la dix-neuvième édition | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s