Alors que la saison télévisuelle 2020/2021 est sur le point de s’achever aux Etats-Unis, la période cruciale des Upfronts bat son plein. Tour à tour, les grands networks précisent le sort de leurs séries (la liste des renouvellements et annulations est à retrouver par ici) tout en révélant leur projets pour la rentrée. Ainsi après ABCCBS et NBC, The CW a dévoilé ses plans pour l’automne.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la chaîne est à la croisée des chemins, son avenir étant sur la balance suite à la fusion entre Warner Bros et Discovery, qui va prochainement amener à une restructuration de toutes les succursales des deux entités. En témoigne la vague d’annulation sans précédent qui vient d’avoir lieu, la moitié des séries du network ayant été annulées (Legends Of Tomorrow, Dynasty, Charmed, Batwoman…). Ajoutons à cela le départ annoncé de The Flash et Riverdale pour la saison prochaine et nous avons une grille vidée de sa substance. Pour contrebalancer ce grand ménage de printemps, les dirigeants se sont reposés sur des valeurs sûres niveau nouveautés.

En plus d’avoir importé des séries internationales à savoir Professionnals, avec Brendan Fraser et Tom Welling ainsi que Family Law, porté par Victor Garber, The CW compte exploiter le filon de deux de ses programmes phares à savoir Supernatural et Walker. Au menu, deux préquels, qui creuseront davantage la mythologie de chacune des séries.

Après plusieurs projets avortés, Supernatural se dote finalement d’un spin-off, produit notamment par Jensen Ackles et sa femme Daneel. Supervisé par Robbie Thompson, The Winchesters se centre sur la rencontre entre Mary Campbell (Meg Donnelly) et John Winchester (Drake Rodger) – les parents de Dean et Sam – au début des années 70. Entre romance et chasse aux démons, ces amoureux en devenir vont se dévouer corps et âmes à leur quête personnelle, traversant les épreuves se mettant en travers de leur chemin main dans la main. Une origin-story que les fans connaissent en partie grâce à de nombreux épisodes de la série d’Eric Kripke, qui vont ici prendre un nouveau sens. A découvrir le mardi à 20h.

Série la plus suivie du network depuis deux ans, Walker se dote tout naturellement d’une extension, qui se concentre sur là aussi sur le passé de notre héros et de la ville dans laquelle il fait régner la loi. Produit entre autres par Jared Padalecki, Walker Independance nous plonge en plein XIXe siècle et se concentre sur le destin d’Abby Walker (incarnée par Katherine McNamara), dont le voyage vers l’Ouest américain se transforme en tragédie. Issue de la haute société bostonienne, la jeune femme voit son mari se faire assassiner devant ses yeux, point de départ d’une quête vengeresse l’amenant à poser ses bagages dans la ville d’Independance, au Texas…Un spin-off qui sera diffusé le jeudi à 21h à la suite de son ainée.

Grille des programmes

Lundi

20h – 21h : All American (saison 5)
21h – 22h : All American : Homecoming (saison 2)

Mardi

20h – 21h : The Winchesters (saison 1) 
21h – 22h : Professionals (saison 1) 

Mercredi

20h – 21h : Stargirl (saison 3) 
21h – 22h : Kung Fu (saison 3) 

Jeudi

20h – 21h : Walker (saison 3)
21h – 22h : Walker Independance (saison 1) 

Vendredi

20h – 21h : Penn & Teller : Fool Us
21h – 22h : Whose Line Is It Anyway ? (deux numéros)

Dimanche

20h – 21h : Family Law (saison 1)
21h – 22h : Coroner (saison 4)

Laisser un commentaire