Cette semaine du 16 au 22 mars, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Notre-Dame brûle de Jean-Jacques Annaud, Alors on danse de Michèle Laroque, Jujutsu Kaisen 0 de Sung-ho Park, Medusa d’Anita Rocha da Silveira, Trois fois rien de Nadège Loiseau, Moneyboys de C.B. Yi, À plein temps d’Eric Gravel, Entre les vagues d’Anaïs Volpé, Cinq nouvelles du cerveau de Jean-Stéphane Bron, Un Fils Du Sud de de Barry Alexander Brown ainsi que Funambules de Ilan Klipper. Sur ces onze nouveautés, deux sont parvenues à se hisser dans le haut du classement. Lesquelles ? Analysons les chiffres.

Aidé par le printemps du cinéma, qui a été l’occasion pour le public de profiter d’un tarif avantageux le temps de trois jours, le box office français a repris un bon rythme, ce que l’on constate avec The Batman, qui a su rester au sommet sans que la concurrence ne lui arrive à la cheville.

Pour sa troisième semaine d’exploitation, le long-métrage de Matt Reeves s’est maintenu en pole position en ne perdant que 4% de sa fréquentation, ce qui lui a permis de rassembler 607 350 spectateurs dans les salles obscures. De quoi lui faire franchir le seuil des 2M, son total étant désormais de 2 408 082 entrées. Pour le réalisateur, ce résultat se rapproche de la carrière de son précédent ouvrage, La Planète Des Singes – Suprématie, qui avait été découvert par 2 883 962 personnes en 2017. En ce qui concerne la franchise centrée sur le Chevalier Noir, cette aventure-solo de Robert Pattinson se situe à un bon niveau en s’apprêtant à surpasser Batman v Superman : L’Aube de la Justice – découvert par 2 500 796 curieux – pour mieux se faire une place sur le podium des adaptations les plus populaires du personnage DC en France.

Avec s’approchant tranquillement des 3M, The Batman prouve que Bruce Wayne reste une valeur sure malgré la succession de films tournant autour de son alter-ego ces dernières années. Prochaine étape, dépasser The Dark Knight et ses 3 036 568 entrées.

La première nouveauté de la semaine à s’être hissé dans le trio de tête est Notre-Dame brûle, dont le sujet a su attirer la curiosité puisque celle-ci démarre sa carrière sur la deuxième marche du podium.

Retraçant le parcours des soldats du feu lors de l’incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019, l’ouvrage de Jean-Jacques Annaud a attiré 388 293 personnes dans les salles obscures, ce qui en fait un bon démarrage par les temps qui courent. Pour le cinéaste, cela reste pourtant inférieur aux débuts du Dernier Loup, qui avait rassemblé 483 683 entrées il y a sept ans.

Retracer un événement qui aura marqué l’actualité de ces dernières années a donc été payant pour Annaud, d’autant plus que les moyens ont été mis pour que l’immersion soit complète – le film ayant été tourné en IMAX. Il n’y a plus qu’à voir si passé cet élan, la chute sera lourde ou pas d’ici les prochains jours.

Comme un peu partout dans le monde, Jujutsu Kaisen 0 créé la surprise en réussissant à se frayer un passage vers le top 3, débarquant sur la troisième et dernière marche du podium.

Pour ses débuts, l’adaptation cinématographie du Shōnen à succès de Gege Akutami – mis en scène par Sung-ho Park – a ainsi récolté 347 583 entrées, ce qui est excellent. Pour preuve, dans le même genre, Demon Slayer : Le Film – Le Train de L’Infini avait été visionné par 350 000 fans pour son démarrage l’année dernière.

Jujutsu Kaisen 0 vient ainsi confirmer de l’engouement du public pour les mangas et leurs adaptations, les longs-métrages dérivés de titres connus sachant attirer les spectateurs au cinéma.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s