Cette semaine du 4 au 10 Août, nous pouvions découvrir dans les salles obscures OSS 117 : Alerte Rouge En Afrique Noire de Nicolas Bedos, American Nightmare 5 : Sans Limites d’Everardo Gout, Ice Road de Jonathan Hensleigh, Le Tour Du Monde En 80 Jours de Samuel Tourneux, Pour l’Eternité de Roy Andersson, De Bas Etage de Yassine Qnia, Dream Horse D’Euros Lyn, Le Soupir Des Vagues de Kôji Fukada, La Mort Du Cinéma Et De Mon Père Aussi de Dani Rosenberg, Messe Basse de Baptiste Drapeau, Les Sentiers De l’Oubli de Nicol Ruiz Benavides, Secret De Famille de Cristiane Oliveira, Nadia, Butterfly de Pascal Plante, Tom Medina de Tony Gatlif ou encore Fendas de Carlos Segundo. Sur cette quinzaine de nouveautés, une seule est parvenue à se hisser dans le haut du classement. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Pour son retour sur le devant de la scène avec OSS 117 : Alerte Rouge En Afrique Noire, Hubert Bonnisseur de La Bath ne passe pas inaperçu, parvenant à mettre fin au règne de Kaamelott en lui chipant son trône.

Débarquant sur la plus haute marche du podium, le troisième volet de la franchise portée par Jean Dujardin attire 685 878 spectateurs en salles, ce qui en fait le quatrième meilleur démarrage de l’année. Si cette entrée en matière est satisfaisante, le film de Nicolas Bedos débute à un niveau inférieur aux opus de Michel Hazanavicius, OSS 117 : La Caire Nid D’Espions ayant engrangé 835 334 entrées lors de sa première semaine et OSS 177 : Rio Ne Répond Plus en ayant rassemblé 1 090 269.

Après douze ans d’absence, la relecture parodique de la saga littéraire de Jean Bruce ne démérite pas pour sa nouvelle mission, même si l’on se doute qu’il n’ira pas chercher la barre des 2M comme ses prédécesseurs, le contexte n’y prêtant pas entre le Pass Sanitaire qui empêche certains de revenir au cinéma et le bouche-à-oreille mitigé entourant le film, le passage de témoin entre Michel Hazanavicius et Nicolas Bedos n’étant pas du goût de beaucoup. A voir si tous ces paramètres vont causer du tort à la carrière de notre espion, affaire à suivre.

S’il s’est fait détrôner par son compatriote OSS 117, notre Arthur national ne baisse pas les bras et se débat comme un beau diable sur la deuxième marche, ce qui limite la chute de Kaamelott – Premier Volet.

Malgré la perte de sa couronne, m’adaptation cinématographique de la série culte d’Alexandre Astier – mise en scène par ce dernier – ne se démonte pas, sa fréquentation ne diminuant que de 28% (contre 49% il y a sept jours). Un relatif maintien qui l’aide a ajouter 371 699 nouvelles entrées à son box office, qui s’élève à 1 904 876 spectateurs en trois semaines, ce qui en fait le film le plus populaire de l’année pour le moment, venant de dépasser Conjuring 3 : Sous L’Emprise Du Diable et ses 1 886 996 entrées. .

En poursuivant son excellent parcours, avec la barre des 2M en ligne de mire, Kaamelott prouve que sa popularité est intacte, ce qui est de bon augure pour la suite de son épopée cinématographique, Alexandre Astier ayant toutes les cartes en main pour développer les deux prochain opus de la trilogie qu’il a imaginé.

Après avoir vogué en deuxième position lors de son démarrage, Jungle Cruise doit déjà battre en retraite face à l’arrivée dans la course de Hubert Bonnisseur de La Bath, larguant de ce fait les amarres sur la troisième place du podium.

Pour sa deuxième semaine d’exploitation, le film de Jaume Collet-Serra a réussi à maintenir la cadence au niveau de la fréquentation, celle-ci ne baissant que de 15%, ce qui se traduit par l’ajout de 241 080 entrées supplémentaires pour un total grimpant à 525 741 spectateurs en quinze jours. Pour le réalisateur, ce faible déclin est une bonne nouvelle, permettant de se rapprocher du score réalisé par son précédent essai, The Passenger, qui avait terminé sa carrière avec 628 795 spectateurs. Pour Disney par contre, cela reste moyen car dans le domaine de ses ‘œuvres basées sur des attractions’, le box office du Manoir Hanté Et Ses 999 Fantômes (découvert par 1 089 611 curieux) ainsi que celui d’A La Poursuite De Demain (925 754) restant hors de portée.

Si le résultat n’est pour le moment pas à la hauteur, Jungle Cruise pourrait déjouer les pronostics s’il parvient à garder son cap actuel et ainsi limiter la casse sur notre territoire. Nous verrons d’ici les prochaines semaines si le vent souffle du bon côté pour le long-métrage porté par le tandem Emily Blunt/Dwayne Johnson.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s