L’un des évènements cinéma de la rentrée, le Festival Du Cinéma Américain De Deauville commence à lever le voile sur le contenu de sa programmation à l’aube de sa quarante-septième édition, qui se tiendra du 3 au 12 Septembre dans la station balnéaire normande.

Un esprit cannois va flotter sur Deauville puisque parmi les longs-métrages issus de la compétition officielle ainsi que ceux présentés en avant-premières, nous dénombrons quatre œuvres ayant été projetés en Juillet sur la Croisette à savoir Blue Bayou de Justin Chon, Red Rocket de Sean Baker, Flag Day de Sean Penn ainsi que Stillwater de Tom McCarthy. Retenons également le retour de Nicolas Cage qui, huit ans après l’hommage que lui avait décerné le festival, foulera de nouveau les fameuses planches pour présenter Pig, réalisé par Michael Sarnoski.

Notons également la création d’une nouvelle section intitulée Fenêtre sur le cinéma français, mettant à l’honneur six longs-métrages, présentés en avant-première, dont les nouveaux crus de Claude Lelouch, Christophe Honoré, Cécile Ducroq, Yvan Attal, Fabrice du Welz et Arnaud Malherbe.

Comme indiqué dans le communiqué du festival, ces films retenus tra­duisent « les sou­bre­sauts du temps et l’inquiétude légi­time et gran­dis­sante des cinéastes », le tout pour une com­pé­ti­tion « tra­ver­sée de rire, de peur, de vio­lence, de voyeu­risme, de quête de soi, de sen­sua­li­té, et par­fois de nobles sen­ti­ments, tous tra­dui­sant le genre et les émo­tions d’aujourd’hui. » Les deux jurys du festival, celui de la compétition et celui de la révélation – respectivement présidés par Charlotte Gainsbourg et Clémence Poésy – auront fort à faire pour départager tout ce beau monde.

En attendant d’avoir l’intégralité de la programmation, quelques longs-métrages restant à se faire connaître – dont un ‘film surprise’ très attendu selon les organisateurs – découvrez la sélection de la Compétition Officielle ainsi que des catégories Premières et Fenêtre sur le cinéma français :

Compétition

Blue Bayou de Justin Chon
Catch The Fair One de Josef Kubota Wladyka
Down With The King de Diego Ongaro
John and the Hole de Pascual Sisto
La Proie d’une Ombre de David Bruckner
Pig de Michael Sarnoski
Pleasure de Ninja Thyberg
Potato Dreams of America de Wes Hurley
Red Rocket de Sean Baker
The Last Son de Tim Sutton
The Novice de Lauren Hadaway
We Are Living Things d’Antonio Tibaldi
We Burn Like This d’Alana Waksman

Premières

City of Lies de Brad Furman
Stillwater de Tom McCarthy
Flag Day de Sean Penn
The Card Counter de Paul Schrader

Fenêtre sur le cinéma français

L’Amour, C’Est Mieux Que La Vie ! de Claude Lelouch
Inexorable de Fabrice du Welz
Les Choses Humaines d’Yvan Attal
Ogre d’Arnaud Malherbe
Une Femme Du Monde de Cécile Ducrocq
Guermantes de Christophe Honoré

1 commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s