Cette semaine du 21 au 27 Juillet, nous pouvions découvrir dans les salles obscures Kaamelott – Premier Volet d’Alexandre Astier, Space Jam : Nouvelle Ère de Malcolm D. Lee, Onoda – 10 000 Nuits Dans La Jungle d’Arthur Harari, Old de M. Night Shyamalan, Spirale : L’Héritage de Saw de Darren Lynn Bousman, À L’Abordage de Guillaume Brac, Bloody Milkshake de Navot Papushado, La Conspiration Des Belettes de Juan José Campanella, Bonne Mère de Hafsia Herzi, Louxor de Zeina Durra, Sweet Thing d’Alexandre Rockwell, Digger de Georgis Grigorakis, La Tour De Nesle de Noël Herpe ainsi que Chasseurs De Truffes de Michael Dweck et Gregory Kershaw. Sur ces quatorze nouveautés, deux se sont hissés dans le haut du classement. Lesquelles ? Analysons les chiffres.

Malgré la mise en place du Pass Sanitaire, qui a drastiquement fait chuter la fréquentation dans les salles – comme vous le verrez dans la suite de l’article – un long-métrage est parvenu à faire figure d’exception et a rameuté le public, à savoir Kaamelott – Premier Volet, qui s’est emparé du trône avec force.

L’adaptation cinématographique de la série culte d’Alexandre Astier était attendue de pied ferme par les fans et l’on peut sans nul doute dire qu’ils étaient au rendez-vous pour ce premier opus puisque pas moins de 1 015 247 spectateurs sont venus assister au retour en grâce de l’ancien Roi Arthur. S’il réalise le deuxième meilleur démarrage de l’année, arrivant derrière Fast & Furious 9 et ses 1 301 589 entrées, en ce qui concerne les productions françaises, le film signe le lancement le plus puissant depuis celui de Nous Finirons Ensemble de Guillaume Canet, sorti en Mai 2019.

Le passage du petit au grand écran est donc une réussite pour Kaamelott, ce Premier Volet empruntant une voie royale pour son arrivée au cinéma et ce malgré les contraintes liées aux nouvelles mesures sanitaires du gouvernement. En espérant que le maintien soit au rendez-vous les prochaines semaines, afin de mettre toutes les chances du côté d’Alexandre Astier pour que la suite de la trilogie se concrétise.

Si Kaamelott – Premier Volet a su tenir bon face à l’instauration du Pass Sanitaire, on ne peut pas en dire autant des autre films et comme redouté, la chute est lourde pour beaucoup, à commencer par Fast & Furious 9 qui, après un démarrage en trombe tombe en panne sèche.

Se voyant rétrograder de la première à la deuxième place, le neuvième volet réalisé par Justin Lin fait face à un coup dur puisque sa fréquentation s’est écroulée de 81% ce qui est juste catastrophique. En ajoutant seulement 248 852 entrées à son box office, l’ascension du long-métrage se stoppe nette même si celui-ci a été découvert par 1 550 441 aficionados en quinze jours. Un résultat qui lui permet de dépasser le total de Fast & Furious : Tokyo Drift (828 310 spectateurs) et de Fast & Furious (1 070 360).

Ce coup de frein soudain met à mal la carrière de Fast & Furious 9, qui était bien parti pour rouler sans encombre vers le seuil des 2M, une étape devenant plus difficile à franchir que prévu. Dominic Toretto arrivera t-il à refaire partir son véhicule et à limiter la casse ? Affaire à suivre.

L’autre nouveauté à se frayer un chemin vers le trio de tête est Space Jam : Nouvelle Ère qui, malgré un contexte défavorable et une forte concurrence, a réussi à débarquer sur la troisième marche du podium.

Le film de Malcolm D. Lee a amassé 182 763 curieux en salles pour sa première semaine d’exploitation, ce qui est extrêmement faible pour un blockbuster estival de ce calibre. D’ailleurs, la comparaison avec son prédécesseur, Space Jam, fait peine à voir puisqu’il y a vingt-quatre ans, l’opus de Joe Pytka récoltait 435 703 entrées pour ses débuts et avait su attiré l’attention du public puisqu’en fin de partie, celui-ci culminait à 2 010 876.

Ce n’est donc pas sur le sol français que Space Jam : Nouvelle Ère pourra faire gonfler son box office mondial, son destin étant déjà scellé. Ce nouveau match des Looney Tunes ne devrait même pas franchir la barre des 400 000 spectateurs vu la tendance actuelle. Une des nombreuses conséquences du Pass Sanitaire, dont les effets se feront encore plus ressentir la semaine prochaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s