Créée il y a déjà quarante-deux ans par le tandem Yoshiyuki Tomino/Hajime Yatate, la franchise Mobile Suit Gundam – plus communément appelée Gundam – n’a jamais cessé d’être populaire que ce soit au Japon (où plusieurs modèles grandeur nature ont été érigés, le dernier en date pouvant notamment bouger !) ainsi que dans le monde entier, restant une référence dans le genre dit ‘mecha’.

En plus de quatre décennies, les amateurs de robots géants ont pu construire des maquettes dérivées de la création des deux artistes – les fameuses Gunpla – mais ont pu assister à l’expansion de ce vaste univers futuriste avant tout via le petit écran avec le développement d’une multitude de projets entre séries/longs-métrages animés et autres OAV. En tout, on ne dénombre pas moins d’une cinquantaine d’œuvres télévisées consacrées à Gundam à ce jour, un chiffre qui ne va cesser de croître. Comme vous vous en doutez, avec une telle longévité et une popularité intacte malgré le poids des années, l’idée de prolonger cette aventure couronnée de succès au cinéma a logiquement fait son chemin dans la têtede certains grands pontes d’Hollywood.

C’est ainsi qu’en 2018, Legendary Pictures s’est associé au studio d’animation Sunrise, producteur de la saga depuis son lancement, pour amener Gundam sur le grand écran avec une adaptation live à la clé, une annonce accueillie un peu froidement à l’époque par les fans, qui se sont rappelés la triste expérience G-Saviour – film conçu pour la télévision à l’occasion des vingt ans de la franchise – qui n’avait pas remporter l’adhésion du public, loin de là.

Si depuis, nous n’avions plus de nouvelles quant à l’avancée de cette version live, cela est désormais de l’histoire ancienne puisque nous venons d’apprendre que ce projet est toujours d’actualité . Legendary Pictures vient en effet de conclure un accord avec Netflix pour mener cette entreprise à bien. À l’occasion de cette annonce, ont été confirmés le nom de ceux qui seraient en charge de ce long-métrage Gundam. Le scénariste Brian K. Vaughan, à qui l’on doit notamment le comic-book Y : Le Dernier Homme, officiera à l’écriture – comme envisagé en 2018 – tandis que derrière la caméra nous retrouverons Jordan Vogt-Roberts (Kong : Skull Island), qui occupera également le poste de producteur. Il semblerait que le réalisateur ait – pour le moment – préféré s’amuser avec les mecha plutot qu’avec Solid Snake, car on rappelle que ce dernier doit toujours s’atteler à l’adaptation de Metal Gear Solid, avec Oscar Isaac au casting.

Si l’on ne sait pas encore quelle période de la chronologie inventée par Yoshiyuki Tomino sera au coeur de ce premier film, il y a fort à parier que le choix des producteurs se portera sur l’Universal Century, la Guerre d’Indépendance de Zeon – opposant la Fédération aux colons de Side-3 – restant un événement majeur dans l’histoire de Gundam. Prêt à grimper à bord de votre Mobile Suit ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s