[Cinéma] Universal Pictures et Chloé Zhao dépoussièrent Dracula

Rappelez-vous, c’était il y a quatre ans. La Momie d’Alex Kurtzman devait être le fer de lance du Dark Universe – un univers partagé remettant au goût du jour le mythe de certaines des créatures les plus célèbres de la culture populaire et réunissant entre autres Tom Cruise, Sofia Boutella, Russell Crowe, Johnny Depp et Javier Bardem. Suite à l’échec relatif de ce premier opus, l’initiative d’Universal Pictures a tourné court et le studio a mis fin à ce projet avorté. Une époque qui paraît désormais lointaine quand on constate l’évolution de la stratégie du studio quant à son catalogue horrifique.

Comme vous le savez, la firme possède les droits d’un sacré bestiaire, ayant produits depuis le début du XXème siècle bon nombre de longs-métrages mettant à l’honneur des monstres cultes issus notamment du monde de la littérature. Ainsi des franchises sur Dracula, le monstre de Frankenstein et sa fiancée, la Momie, le Fantôme De L’Opéra , l’Étrange Créature Du Lac Noir mais également L’Homme Invisible et Le Loup-Garou, ont vus le jour à travers les décennies, formant ce que l’on appelle communément l’Universal Monsters.

Régulièrement, Universal tente de raviver la flamme et de livrer de nouvelles productions tournant autour de ces figures connues de tous et si ces derniers temps, le succès n’a pas été au rendez-vous, la tendance commence à s’inverser. Sa collaboration avec Blumhouse a semble t-il conjuré le sort, faisant oublier les échecs récents de Dracula Untold et La Momie. En effet, grâce aux bons résultats d’ Invisible Man réalisé par Leigh Whannell, qui est parvenu a engranger 122,9M$ de recettes dans le monde l’année dernière, un souffle nouveau règne. Le studio profite de ce regain d’intérêt pour accumuler les projets indépendants mettant à l’honneur son bestiaire.

Ainsi, après l’annonce d’une relecture de Wolfman portée par Ryan Gosling, nous apprenons via The Hollywood Reporter que Chloé Zhao va dépoussièrer le mythe de Dracula. Alors que sa deuxième réalisation, Nomadland, est bien partie pour raffler la mise lors de la prochaine saison des prix – et que son incursion dans l’écurie Marvel Studios avec Eternals est attendue de pied ferme par les fans – la réalisatrice s’attaque au plus illustre des vampires. Monument de la littérature, notre comte amateur de sang frais a su devenir avec le temps l’un des plus fameux antagonistes du monde du septième art.

Bela Lugosi dans Dracula de Tod Browning (1931)
Universal Pictures

On ne compte plus le nombre de films le mettant en scène la création de l’écrivain Bram Stoker, entre les productions au sein de l’Universal Monsters, celles provenant de la Hammer, les versions livrées par Francis Ford Coppola et Dario Argentine, les adaptations étrangères, les comédies ou encore les parodies (on pense notamment à Dracula, Mort Et Heureux De L’Être de Mel Brooks). Avec une pléthore d’œuvres portant sur le sujet, comment faire pour se démarquer ? Chloé Zhao a déjà sa petite idée sur la question.

Officiant à l’écriture, la réalisation et la production via sa société Highwayman, cette dernière a déjà précisé la teneur de son projet : Son Dracula sera un mélange entre western et science-fiction, permettant de se détacher du roman de Bram Stoker et de donner libre cours à son imagination. Quoiqu’il en soit, voir notre vampire plongé en plein Far-West post-moderne peut s’avérer surprenant et vu la réputation de l’artiste, qui a su conquérir le coeur des critiques dès The Rider, son premier essai cinématographique, la confiance est de mise.

Cette collaboration enthousiasme Universal Pictures en tout cas, Peter Cramer – son P.D.G. – s’étant fendu d’un communiqué :

« Le regard singulier de Chloé met en lumière, à travers des histoires, les ignorés, les incompris. Nous sommes ravis de travailler à ses côtés sur la réinvention de l’un des plus célèbres marginaux jamais créés. »

« J’ai toujours été fascinée par les vampires et ce concept de l’Autre qu’ils représentent. » a également commenté la réalisatrice. « Je suis vraiment heureuse de pouvoir collaborer avec Donna, Peter et les équipes d’Universal à la refonte d’un personnage si apprécié du public. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s