Alors qu’il s’était plutôt fait discret depuis la sortie de mother! il y a près de quatre ans, Darren Aronofsky semble opérer un retour en force à la fois sur le petit et le grand écran. Comme nous vous le révélions il y a quelques semaines, en plus de produire une nouvelle série documentaire pour Disney + (avec Will Smith à la présentation), le réalisateur doit s’attaquer à l’adaptation cinématographique de la pièce de théâtre The Whale écrite par Samuel D. Hunter. Une œuvre déroutante ne sera pas la seule à accaparer notre homme dans les prochains mois.

En effet, comme le rapporte Deadline, le scénariste et metteur en scène vient de rajouter un long-métrage à son planning, qui commence sérieusement à se charger. Aimant naviguer en eaux troubles, Aronosfky ne sera pas en terrain inconnu avec ce nouveau projet intitulé Adrift, qui va le confronter au genre horrifique. Adapté de la nouvelle éponyme de Kōji Suzuki – célèbre auteur japonais à qui l’on doit notamment Ring cette histoire courte fait partie du recueil Dark Water (Honogurai Mizu No Soko Kara en version originale). Un ouvrage qui a déjà vu l’un de ses chapitres porté au cinéma à savoir Floating Water, qui était l’intrigue au coeur de Dark Water de Hideo Nakata, sorti en 2002 et de son remake américain réalisé par Walter Salles en 2005.

Comme souvent dans ses récits, Suzuki explore des thématiques empruntes au surnaturel et Adrift ne fait pas exception puisque sa trame tourne autour d’un navire hanté est au centre. Direction le milieu de l’océan, où un chalutier piste un mystérieux signal de détresse et découvre avec stupeur que celui-ci émane d’un yacht abandonné. Alors que la décision est prise de remorquer le bateau au port le plus proche, un des matelots se dévoue à prendre seul la barre de l’embarcation. Une décision qu’il va amèrement regretter alors qu’il se rend compte que les avertissements de ses collègues à propos du bâtiment s’avèrent exacts : des esprits hantent ce vaisseau de l’angoisse. De quoi promettre quelques frissons.

À la proue de ce projet, nous retrouvons Jared Leto, qui a acquis les droits d’adaptation de cette nouvelle il y a déjà dix ans via sa société Paradox. Resté durant une décennie dans les cartons, Adrift reprend la mer et se précise, attirant notre curiosité car cela marque la seconde collaboration entre l’acteur et Darren Aronofksy, vingt ans après Requiem For A Dream, film coup de poing qui aura traumatisé bon nombre de spectateurs et lancé la carrière des deux hommes. Venant se greffer à ce tandem, le producteur Jason Blum car qui dit horreur dit Blumhouse, la firme ayant apposé sa patte sur ce domaine précis depuis le milieu des années 2000. Co-écrit par Aronofksy et Luke Dawson (The Lazarus Effect), le long-métrage devrait être tourné après The Whale, qui débutera le sien courant Mars.

Jared Leto et Darren Aronofsky sur le tournage de Requiem For A Dream
© Sagittaire Films

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s