Ce week-end du 4 au 6 Décembre, le public américain pouvait découvrir dans les salles obscures encore ouvertes la comédie Half Brothers de Luke Greenfield et le drame All My Life de Mike Meyers mais également se replonger dans l’univers du Parrain avec Le Parrain : Epilogue – La Mort De Michael Corleone, la version director’s cut du troisième volet de la saga réalisée par Francis Ford Coppola. Au rayon des ressorties, les spectateurs pouvaient aussi voir ou revoir Piège De Cristal (Die Hard) de John McTiernan. Sur ces quatre propositions, une seule est parvenue à se hisser sur le podium. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Malgré une situation toujours compliquée sur le sol américain, les cinémas refermant petit à petit leurs portes face à la recrudescence de la pandémie de coronavirus, Universal Pictures tient le choc avec Les Croods 2 : Une Nouvelle Ère, qui continue d’insuffler un léger coup de fouet à un box office moribond.

Le film d’animation de Joel Crawford conserve son titre et se hisse pour le second week-end consécutif sur la plus haute marche du podium en réunissant 4,4M$, ce qui constitue tout de même une baisse de fréquentation de l’ordre de 54,8% maintenant que les fêtes de Thanksgiving sont passées. Un score qui lui permet de dépasser la barre des 20M$ et de totaliser 20,3M$ sur le territoire US, soit le meilleur résultat depuis Tenet (qui a amassé 56,8M$). Honorable dans un contexte difficile même si en comparaison cela est infime par rapport aux 187,1M$ obtenus par le premier volet.

La carrière de cette suite se jouera donc essentiellement à l’international et grâce aux autres pays, Les Croods 2 : Une Nouvelle Ère voit ses recettes atteindre désormais les 60,5M$, ce qui n’est pas si mal étant donné son budget relativement correct de 65M$, qui peut laisser espérer de possibles profits à la longue.

Concernant la suite du classement, les chiffres sont faibles comme on peut le constater avec Half Brothers, seule nouveauté à s’imposer dans le Top 3 malgré un démarrage peu élevé.

En effet, la comédie réalisée par Luke Greenfield engrange pour premier week-end d’exploitation seulement 720 000$, ce qui est suffisant pour s’empare de la deuxième marche. Ce lancement est sans surprise (très) inférieur à celui de Cops – Les Forces Du Désordre, qui avait débuté sa carrière avec 17,8M$ fin 2014.

Sorti exclusivement sur le territoire américain pour le moment, Half Brothers doit se contenter pour le moment de ces chiffres, qui ne devraient pas beaucoup augmenter. On espère que son budget était peu coûteux, pour que ses pertes restent limitées.

Deuxième long-métrage distribué par Universal Pictures à truster le haut du classement, Freaky, qui se rapproche de la sortie en déclinant d’une place et en refermant le podium du week-end sur la troisième marche, avec une nouvelle perte de terrain niveau financier.

La comédie horrifique de Christopher Landon voit sa fréquentation chuter cette fois de 42,5% au terme de son premier mois d’exploitation, n’ajoutant plus que 460 000$ à son box office, qui s’élève désormais à 7,7M$. Franchir la barre des 10M$ sera donc impossible que prévu et ne parlons même pas des 28,1M$ de Happy Birthdead 2 U, qui sont évidemment hors d’atteinte.

Avec l’aide de l’international, Freaky voit ses recettes mondiales grimper à 13,3M$. Un total qui n’est pas si catastrophique si l’on prend en compte que le film est une production Blumhouse au budget limité de 5M$, impliquant que même de faibles revenus sont suffisants pour qu’il soit rentable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s