[Box Office US] Birds Of Prey détrône Bad Boys For Life

Ce week-end du 7 au 9 Février, la principale nouveauté proposée au public américain était Birds Of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn), réalisé par Cathy Yan, spin-off de Suicide Squad qui, comme son titre et son sous-titre l’indiquent est centré sur une équipe de justicières à laquelle se greffe le personnage interprété par Margot Robbie dans le film de David Ayer. Ce septième opus de l’Univers Cinématographique DC a t-il réussi à s’imposer sur le podium ? Découvrons-le dès à présent !

Harley Quinn et ses amies se sont imposées sur la plus haute marche du podium avec Birds Of Prey, en profitant pour détrôner Bad Boys For Life qui y trônait depuis trois week-ends.

Le long-métrage de Cathy Yan débute sa carrière américaine avec 33,3M$, ce qui se révèle être le plus faible démarrage du DCEU, arrivant derrière les 53,5M$ de Shazam! sorti l’année dernière.

En cumulant les premiers chiffres du box office international, Birds Of Prey amasse 81,2M$ de dollars de recettes pour son lancement, ce qui peut paraître moyen sauf que le faible budget du film comparé à ces prédécesseurs, estimé à 80M$, font que nos héroïnes auront peu d’efforts à faire pour que leur long-métrage soit rentable.

Le tandem Will Smith/Martin Lawrence s’est fait éjecter de son piédestal par les Birds Of Prey, Bad Boys For Life devant se contenter de la deuxième place pour son quatrième week-end d’exploitation.

Le long-métrage réalisé par Adil El Arbi et Bilall Fallah maîtrise sa chute, ne perdant cette fois que 32,1% de sa fréquentation, amassant 12M$ lors de ces trois derniers jours, ce qui porte son total sur le sol US à 166,3M$. Ce maintien devrait permettre à ce troisième opus de la franchise de se rapprocher de la barre symbolique des 200M$ et probablement la franchir, nous aurons la réponse d’ici quelques semaines.

En cumulant les chiffres obtenus à l’international, Bad Boys For Life voit ses recettes atteindre 33,3M$ dans le monde, prouvant la très bonne santé de la saga, qui est au meilleur de sa forme.

Même s’il perd sa deuxième place et clôt le podium du week-end, 1917 continue d’impressionner par sa résistance.

Le film de Sam Mendes ne perd que 5,2% de sa fréquentation, un excellent maintien qui lui permet d’ajouter 9M$ à son box office qui culmine désormais à 132,5M$ aux États-Unis.

Grâce aux scores réalisés à l’international, les recettes mondiales de 1917 s’élèvent désormais à 287,3M$, confirmant l’impact positif du bouche à oreille l’entourant, qui continue de porter ses fruits.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s