Box Office US : L’adaptation live d’Aladdin enchante le public

Ce dernier week-end du mois de Mai dure exceptionnellement quatre jours aux États-Unis, ce lundi étant un jour férié, le Memorial Day, qui rend hommage aux forces armées américaines mortes au combat. De ce fait les chiffres du box office sont divisés en deux temps, avec tout d’abord les résultats pour la période du 24 au 26 Mai puis le total en comptant les scores obtenus ce lundi.

Au rayon des nouveautés, le public américain pouvait découvrir sur grand écran l’adaptation live d’Aladdin mise en scène par Guy Ritchie mais également Brightburn – L’Enfant Du Mal de David Yarovesky ainsi que Booksmart d’Olivia Wilde. Découvrez sans plus attendre si une ou plusieurs de celles-ci se sont imposées sur le podium :

Aladdin

Le génie a exaucé le vœu des studios Disney et a permis à Aladdin de s’emparer de la première place du podium.

L’adaptation live réalisée par Guy Ritchie s’impose en récoltant 90,4M$ en trois jours soit un excellent démarrage, réalisant près du double de ce qu’avait amassé Dumbo il y a deux mois (45,9M$).

Durant la totalité de ce week-end, le film a obtenu 112,7M$, ce qui en fait le troisième meilleur lancement pour une adaptation made in Disney, arrivant derrière La Belle Et La Bête (174,7M$) et Alice Au Pays Des Merveilles (116,1M$).

Sorti dans les principaux marchés à l’international, Aladdin plafonne en moins d’une semaine à 233,7M$, prouvant que cette nouvelle version du dessin-animé de John Musker et Ron Clements enchante le public.

JohnWick_Parabellum

Après avoir réalisé le meilleur démarrage de la trilogie le week-end dernier, John Wick Parabellum perd de son efficacité et se voit rétrogradé sur la deuxième marche.

Ce week-end, le long-métrage de Chad Stahelski a perdu 56,7% de sa fréquentation et ajoute 24,6M$ à son box office américain qui vient tout juste de franchir la barre des 100M$ (101,2M$ précisément). Ce score lui permet de devenir l’opus le plus rentable de la franchise, dépassant les 92M$ de John Wick 2.

Si l’on compte les résultats de ce lundi, le film ne perd finalement que 45,4% et engrange 31M$ durant ces quatre jours, portant son total à 107,6M$.

Cumulé aux chiffres obtenus à l’étranger, John Wick Parabellum atteint au final les 182M$ de recettes mondiales et là aussi, ce troisième volet fait mieux que le deuxième, qui avait totalisé 171,5M$.

avengers-endgame

Perdant petit à petit du terrain, Avengers : Endgame se rapproche de la sortie du podium, siégeant cette fois en troisième position.

Le film d’Anthony et Joe Russo perd 42,5% et rassemble 17,2M$ en trois jours, portant son total sur le sol US à 798,5M$.

Si l’on comptabilise les chiffres récoltés ce lundi, Endgame ne perd au final que 25,6% sur cette période de quatre jours et ajoute 22,3M$, atteignant 803,6M$.

En additionnant le box office américain à celui de l’international, Avengers : Endgame culmine à 2,67 milliards de dollars de recettes, talonnant Avatar et ses 2,78 milliards.


Concernant les autres nouveautés, Brightburn – L’Efant Du Mal arrive à la cinquième place avec 9,5M$ récoltés en quatre jours tandis que Booksmart atterrit à la sixième position avec 8,6M$.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s