[Cinéma] Vos coups de coeur de Janvier 2019

Une nouvelle année vient de débuter et il est déjà l’heure de passer en revue les longs-métrages visionnés tout du long de ce mois de Janvier. Que le temps passe vite. Avez-vous eu le temps d’allez-vous abriter dans des salles de cinéma entre deux tempêtes de neige ? Apparemment c’est le cas vu les retours que nous avons reçu.

Comme vous le savez désormais, chaque mois vous pouvez nous faire part de vos avis sur les films découverts sur grand écran. Ici sur SeriesDeFilms, la porte est toujours ouverte.

En Décembre, seuls les coups de coeur avaient été mis à l’honneur sur le site, histoire de terminer 2018 sur une bonne note et vous aviez évoqué Ma Mère Est Folle de Dianne Kurys, The Happy Prince de Rupert Everett, Au Bout Des Doigts de Ludovic Bernard,  Spider-Man : New Generation de Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman ainsi que Pupille de Jeanne Herry.

Quels sont les longs-métrages qui vous ont marqué en Janvier ? Découvrons-le sans plus attendre !

CoupDeCoeurLogo

Les Invisibles de Louis-Julien Petit semble avoir fait son petit effet sur le public puisque le film se trouve être le coup de coeur de deux personnes ce mois-ci, Thibaut et Romain.

Thibaut :

Voici ma première critique de 2019 :

J’ai regardé « Les Invisibles » avec Corinne Masiero, Noémie Lvovsky et Audrey Lamy dans les rôles principaux. C’est un merveilleux film qui fait résonance à la situation sociale actuelle du pays.
 » Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis ! »

Romain :

Film social engagé, Les Invisibles parvient à faire passer son message, à savoir le droit à la réhabilitation et à la dignité pour ces femmes sans-abri lâchement abandonnées par notre société, grâce à son traitement humaniste et bienveillant. Comment ne pas être touché par cette entraide entre travailleuses sociales et ces personnes démunies, devant se battre pour survivre. Aidé par le jeu des comédiennes professionnelles et amatrices, cette réalisation de Louis-Julien Petit est une mise en lumière nécessaire d’un problème que notre système tente par tous les moyens de cacher. Une preuve additionnelle que la solidarité est porteuse d’espoir dans notre monde si individualiste.

Autre coup de coeur de Thibaut, la comédie À Cause Des Filles…? de Pascal Thomas.

J’ai regardé À Cause Des Filles…?, le nouveau film de Pascal Thomas qui revient à la comédie pure avec Alexandra Stewart, Pierre Richard, Rossy de Palma, Bernard Menez, Sophie Mounicot, Christian Morin, Marie-Josée Croze, François Morel, Barbara Schulz, Frédéric Beigbeder, Marie-Agnès Gillot et Audrey Fleurot… notamment.
Un merveilleux film choral qu’on peut surnommer « mariage, folle journée » avec un époux qui se volatilise à la fin de son mariage. Il y a de belles saynètes servi par un casting fringant.

Le cinéma français se porte bien en ce début d’année puisque Edmond, l’adaptation de la pièce éponyme d’Alexis Michalik a été une bonne surprise pour Amélie.

À la manière de Shakespeare In Love, Alexis Michalik revient sur la genèse d’une oeuvre culte en se basant sur des faits avérés pour en livrer une folle aventure. Ici nous nous retrouvons en plein XIXème siècle et nous suivons un Edmond Rostand en panne d’inspiration. 

Construit comme un véritable vaudeville, le film va enchaîner les quiproquos et les situations loufoques pour nous narrer l’incroyable histoire derrière la création de la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac. 

À un rythme effréné, le réalisateur enchaîne les grandes étapes de l’écriture et de la mise en scène de Cyrano avec beaucoup d’humour et une troupe d’acteurs déchaînée, pour notre plus grand plaisir. Les répliques fusent, les gags font mouches et à la fin, comme le public présent dans le film, nous applaudissons ce spectacle populaire et ô combien réussi.

Claire a quant à elle été émue par Bienvenue À Marwen de Robert Zemeckis.

Robert Zemeckis nous prouve encore une fois qu’il a un talent inné pour sonder l’être humain et réalise un film-somme avec Bienvenue À Marwen qui regroupe ses thèmes fétiches.

En suivant la reconstruction d’une victime de la haine, nous sommes propulsé dans un univers imaginaire servant de catalyseur à ses angoisses. Dans le village de Marwen, qui est ancré à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale, notre personnage principal, campé par un exceptionnel Steve Carell qui est comme un poisson dans l’eau dans le genre dramatiques, vit des épreuves faisant écho à ce qu’il a injustement subi.

Aidé à la fois dans la réalité et à Marwen, notre homme doit redoubler d’effort pour parvenir à retrouver un semblant de vie et cela grâce à la présence des femmes l’entourant, qui lui donne l’énergie nécessaire pour se relever petit à petit. Le mélange de prises de vues réelles et de motion capture nous projette dans le quotidien de ce pauvre Mark Hogancamp (qui existe réellement, le film étant basé sur un documentaire centré sur sa thérapie) et de la difficulté à se ré-adapter à la suite d’un traumatisme. 

Bienvenue À Marwen se révèle également touchant dans sa manière de délivrer un message de tolérance avec ce droit à la différence et pointe du doigt la haine et la discrimination avec succès. Ce voyage au sein de Marwen était de toute beauté.

Enfin Olivier de CritiKs MoviZ a été agréablement surpris par Revenger de Lee Seung-won.

Janvier 2019 m’aura proposé qu’un seul et unique coup de cœur. Et comme c’est souvent le cas en ce qui me concerne, c’est du côté du pays du matin Calme que j’ai trouvé mon bonheur avec « Revenger » (2019) de Lee Seung-won. L’histoire proposée par ce film d’action est somme toute assez classique avec une trame construite autour du thème de la vengeance. Le rythme est très dynamique avec de nombreuses scènes de combat, l’acteur principal, Bruce Khan étant un expert dans les arts martiaux. La musique qui accompagne le métrage est très marquante, très moderne, un vrai plaisir. Les fans du genre seront aux anges…

Sa critique complète du film à lire ici : https://critiksmoviz.com/2019/01/21/revenger-2019/


Merci à vous cinq d’avoir inauguré ce premier numéro de 2019 ! Si d’autres personnes veulent rajouter leurs avis, aucun soucis, envoyez-les moipar mail à l’adresse suivante : seriesdefilms@hotmail.com et vous serez ajoutés à l’article.

Vous pouvez laisser soit votre nom/prénom ou votre pseudo avec votre avis/critique, ainsi les gens pourront vous reconnaître 😉

2 réflexions sur “[Cinéma] Vos coups de coeur de Janvier 2019

  1. Pingback: [Cinéma] Vos coups de coeur de Février 2019 | seriesdefilms

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s