Ce week-end du 8 au 10 avril, le public américain pouvait découvrir sur grand écran Sonic 2 de Jeff Fowler mais également Ambulance de Michael Bay, ¡Viva Maestro! de Ted Braun ou encore revoir Inland Empire de David Lynch et Selena de Gregory Nava. Parmi ces cinq propositions, une seule est parvenue à se hisser jusqu’au somment du classement. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Pour son retour sur les écrans, le hérisson le plus célèbre de la pop culture ne déçoit pas, Sonic 2 s’envolant vers les sommets du box office avec panache, dégageant sans ménagement Morbius de son piédestal.

Pour son décollage, le long-métrage de Jeff Fowler récolte la coquette somme de 71M$, ce qui est doublement satisfaisant dans la mesure où ce démarrage est supérieur à celui de son prédécesseur – qui avait amassé 58M$ pour son premier week-end en 2020 – tout en étant le meilleur lancement pour une adaptation de jeu-vidéo.

Cette arrivée en trombe se confirme également à l’international, permettant à Sonic 2 de prendre davantage de hauteur et d’engranger 141M$ sur la surface du globe. Il va sans dire que son budget de 110M$ sera facilement renfloué.

Face au raz-de-marée Sonic, Morbius n’a plus que ses yeux pour pleurer, l’anti-héros Marvel se voyant chasser de son trône vers la deuxième place avec pertes et fracas.

Pour son deuxième week-end, le nouvel opus du Spider-verse de Sony Pictures perd pas moins de 73,9% de sa fréquentation, une chute record qui se solde par l’ajout de seulement 10,2M$ à son box office qui atteint péniblement les 57,7M$ en l’espace de dix jours. Un coup de frein qui vient mettre à mal la carrière du blockbuster, qui terminera loin derrière les deux volets de Venom – qui ont tous deux totalisé 213,5M$ sur le sol américain.

Ce ralentissement drastique se vérifie également à l’étranger, les recettes de Morbius s’élevant désormais à 126,3M$ dans le monde, pour un budget estimé à 75M$. S’il devrait réussir à être rentable, cet nouvel épisode du Spider-verse ne sera pas le succès escompté, devant amener Sony à se poser les bonnes questions quant à cet univers en expansion.

Avec le chambardement s’opérant au-dessus de sa tête, Le Secret De La Cité Perdue perd logiquement de l’altitude, son voyage se poursuivant sur la troisième et dernière marche du podium – en classe éco.

La comédie d’Aaron et Adam Knee limite toutefois sa chute, sa fréquentation diminuant de 37,7%, pour un week-end à 9,1M$. Un score aidant le film à atteindre les 68,8M$ en dix-sept jours. Ce qui n’est pas mal du tout par les temps qui courent, le tandem Sandra Bullock/Channing Tatum déjouant les pronostics en tenant sur la durée, faisant ainsi mieux qu’une super-production telle que Morbius. De plus, l’acteur signe un beau retour sur le devant de la scène, avec à la clé qui deux ouvrages dépassant les 60M$ en cette année 2022.

Exploité dans une poignée de pays pour le moment, Le Secret De La Cité Perdue doit se contenter de peu à l’international, ses recettes ne grimpant ainsi qu’à 78,5M$ dans le monde. Lorsque son expansion sera plus vaste, il y aura fort à parier que son budget de 74M$ sera renfloué. Affaire à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s