On ne présente plus Le Parrain (The Godfather en VO) le film culte de Francis Ford Coppola sorti en 1972 et adapté du roman de Mario Puzo , qui avait remporté l’Oscar du Meilleur Film et avait permis à Marlon Brando de récolter l’Oscar du Meilleur Acteur pour son rôle de Don Corleone, un des méchants les plus mémorables de l’histoire du septième art. Le scénario de Coppola et Puzo fût aussi récompensé. Preuve de sa qualité, Le Parrain a été classé troisième Meilleur Film Du Cinéma Américain par l’American Film Institute, derrière Citizen Kane et Casablanca.

La suite on la connaît, le succès critique et public du film (plus de quatre millions d’entrées en France) a donné lieu à deux nouveaux longs-métrages, toujours chapeautés par Francis Ford Coppola, qui ont ancré la franchise parmi les plus notables du septième art. Alors, quoi de plus normal pour Paramount Pictures que de célébrer les cinquante ans du premier opus en grandes pompes ? Pour l’occasion, les petits plats seront mis dans les grands et nous aurons la chance de pouvoir (re)découvrir le long-métrage de Coppola sur grand écran, une ressortie au format restauré étant planifiée pour le 23 février. Mais ce n’est pas tout…

En plus de cette sortie en salles du film original, sachez que la saga aura le droit à une réédition vidéo – avec à la clé de nouveaux coffrets et un passage au format 4k. Pour mener à bien ce projet, Paramount Pictures, en association American Zoetrope (la société de production de Francis Ford Coppola) a procédé à un minutieux travail de restauration de la trilogie, qui s’est étalé sur trois ans. Afin que l’histoire de la famille Corleone soit la plus complète possible, sachez que le nouveau montage du Parrain 3, intitulé Le Parrain, Epilogue : la mort de Michael Corleone, sera inclus en complément de la version que nous connaissons tous.

Dans un communiqué officiel, le réalisateur s’est confié sur cet anniversaire spécial : « Je suis très fier du Parrain, qui représente le premier tiers de ma vie de cinéaste. Et je suis heureux que Le Parrain, Epilogue : la mort de Michael Corleone fasse partie de cet hommage car il capture l’essence de Mario (Puzo) ainsi que ma vision d’origine, pour une parfaite conclusion de notre épique trilogie. C’est également un plaisir de célébrer cet événement avec la Paramount, les fans de la première heure de même que la nouvelle génération de spectateurs, qui apprécie à son tour le film ou encore ceux qui vont le découvrir pour la première fois. »

En plus de la version Blu-ray, il y aura donc deux éditions en 4k – ce qui nous intéresse ici car cela marque le premier transfert du Parrain en Ultra Haute Définition. Ainsi, dès le 23 mars, le public pourra retrouver dans les bacs la saga en Digipack – disponible au tarif de 79€99 – regroupant la trilogie ainsi que Le Parrain, Epilogue de même que de nouveaux bonus (en plus de ceux déjà existants) dont une introduction au Parrain par Francis Ford Coppola..

Précommande : Amazon/Fnac

Cette édition comprend :

  • Le Parrain en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • Le Parrain, Partie 2 en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • Le Parrain, Partie 3 version cinéma et montage de 1991 en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10)
  • Le Parrain, Partie 3 version cinéma en Blu-ray
  • Le Parrain, Épilogue : La Mort de Michael Corleone » (« Coda: The Death of Michael Corleone ») en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • un Blu-ray de bonus incluant :
    • Introduction au Parrain par Francis Ford Coppola
    • Bouclez la boucle : préserver Le Parrain – Les archivistes de Paramount Pictures détaillent le passionnant processus de restauration avec des images d’archives révélant la manière dont la qualité de l’image et du son a été améliorée de façon spectaculaire entre la sortie du Parrain en 1972 et aujourd’hui.
    • Les Corleone à travers l’objectif du photographe Steve Schapiro – Dans cette interview, le photographe Steve Schapiro partage son expérience et ses souvenirs précieux comme témoin de la réalisation de ce film fondateur. Le commentaire enregistré sur les images d’archives enrichit considérablement l’histoire de la production du film.
    • Le Parrain : tournage – Un assortiment de séquences bonus tournées backstage en 1971 offre un regard nouveau sur la conception et la réalisation du Parrain. Tournées sur place au Norton Family Estate sur Emerson Hill à Staten Island, ces séquences inédites sont révélées pour la première fois au grand public.
    • Comparaisons de restauration – avant/après la restauration, démonstration de l’amélioration significative de la qualité de l’image.

Le second coffret 4k est quant à lui une édition collector, qui réunira les différents films de la franchise dans un mediabook de trente-cinq pages contenant des images exclusives du tournage ainsi que des anecdotes sans oublier trois lithographies. Le tout pour le prix de 119€99.

Précommande : Amazon/Fnac

Cette édition contient :

  • Le Parrain en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • Le Parrain, Partie 2 en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • Le Parrain, Partie 3 version cinéma et montage de 1991 en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10)
  • Le Parrain, Partie 3 version cinéma en Blu-ray
  • Le Parrain, Épilogue : La Mort de Michael Corleone » (« Coda: The Death of Michael Corleone ») en 4K Ultra HD (Dolby Vision et HDR10) et Blu-ray
  • Un Blu-ray de bonus incluant :
    • Bouclez la boucle : préserver Le Parrain – Les archivistes de Paramount Pictures détaillent le passionnant processus de restauration avec des images d’archives révélant la manière dont la qualité de l’image et du son a été améliorée de façon spectaculaire entre la sortie du Parrain en 1972 et aujourd’hui.
    • Les Corleone à travers l’objectif du photographe Steve Schapiro – Dans cette interview, le photographe Steve Schapiro partage son expérience et ses souvenirs précieux comme témoin de la réalisation de ce film fondateur. Le commentaire enregistré sur les images d’archives enrichit considérablement l’histoire de la production du film.
    • Le Parrain : tournage – Un assortiment de séquences bonus tournées backstage en 1971 offre un regard nouveau sur la conception et la réalisation du Parrain. Tournées sur place au Norton Family Estate sur Emerson Hill à Staten Island, ces séquences inédites sont révélées pour la première fois au grand public.
    • Comparaisons de restauration – avant/après la restauration, démonstration de l’amélioration significative de la qualité de l’image.

Laisser un commentaire