Voilà une nouvelle qui rappellera des souvenirs à ceux ayant grandi dans les années 1990. Pour consolider son catalogue pour la jeunesse, Netflix vient à nouveau de piocher dans le domaine de la littérature. Ainsi, après avoir conclu un accord avec The Roald Dahl Story Company pour adapter certaines œuvres de Roald Dahl – à commencer par deux séries animées basées sur Charlie Et La Chocolaterie supervisées par Taika Waititi, la plateforme s’intéresse désormais au travail de l’auteur Brian Jacques.

Dans le viseur, sa célèbre saga Rougemuraille (Redwall en V.O.) composée de vingt-deux tomes – publiés entre 1986 et 2011 (à partir de 1999 en France) – nous introduisant à un univers de fantasy ayant la particularité de se centrer sur des héros anthropomorphiques. Direction la forêt de Mousseray et plus particulièrement l’abbaye de Rougemuraille, lieu central des romans imaginés par l’écrivain britannique. Une bâtisse sujet de convoitises, devant être protégée par sa faune des menaces environnantes, qui sont légions. Traduit dans vingt langues et vendu à une trentaine de millions d’exemplaires dans le monde, le cycle Rougemuraille est rapidement devenu populaire. Certains d’entre vous se remémoreront qu’une série animée avait été produite en 1999. Composée de trois saisons, celle-ci avait été diffusée durant l’émission Les Minikeums sur France 3 (souvenirs, souvenirs…).

© Penguin Random House

Netflix vient d’acquérir les droits de l’intégralité de l’œuvre de Brian Jacques, en collaboration la maison d’édition Penguin Random House et vient déjà de mettre en route deux projets basés sur la franchise. Tout d’abord, un long-métrage d’animation verra prochainement le jour, une adaptation du premier tome de Rougemuraille – intitulé Cluny Le Fléau – dont l’écriture vient d’être confiée à Patrick McHale, scénariste d’Over the Garden Wall et du futur Pinocchio de Guillermo del Toro. Pour ceux qui aimeraient connaître les détails de cette introduction à cet univers moyenâgeux, voici le synopsis officiel du livre :

A Rougemuraille, en cet été de la Rose Tardive, les jours se succèdent paisibles et joyeux. Mais pour combien de temps encore ? Cluny le Fléau, un diabolique rat borgne, et sa bande de vermines assoiffées de sang sont en chemin, prêts à tout pour s’emparer de l’abbaye dans laquelle ils pensent trouver de l’or à foison. Alors que les habitants organisent leur défense, tous remarquent le dévouement de Mathieu. N’écoutant que son courage, le jeune souriceau se sent la force de résister à Cluny. Mais il doit auparavant rechercher l’épée de Martin le Guerrier, seule arme avec laquelle il serait en mesure d’affronter l’ignoble rat. Et, pour le guider dans sa quête, il ne possède qu’une énigme gravée dans la pierre… Mathieu parviendra-t-il à retrouver l’épée légendaire pour empêcher Cluny le Fléau d’anéantir à tout jamais la belle abbaye aux murs de grès rouge ?

Sachez qu’une série est également en développement. Celle-ci sera consacrée au personnage de Martin Le Guerrier, fondateur de la fameuse abbaye, qui aura construit ce lieu sacré avec ses amis à la suite de la libération de la forêt de Mousseray, qui était soule le joug de Tsarmina, une terrible chatte sauvage. Un conflit qui devrait être au cœur de ce prequel. Ces deux initiatives ne seront pas les seules et il faut s’attendre à de nouveaux projets gravitant autour de Rougemuraille, tant cette saga a du potentiel.

Cette annonce et ce retour sur le devant de la scène de la création de Brian Jacques enthousiasme Ian Ingram, représentant de The Redwall Abbey Company – qui gère les droits de Rougemuraille depuis le décès de l’auteur en 2011 – qui s’est félicité de cette collaboration avec Netflix : « Brian aurait été très ravi de voir que Netflix partage sa joie et son désir de donner vie à ses histoires à travers un nouvel univers de films, de séries et potentiellement beaucoup plus, pour le plaisir du public de tous âges »

Même son de cloche pour Ben Horslen de Penguin Random House qui a déclaré : « Ces histoires indémodables sont gravées dans le cœur de millions de lecteurs et nous sommes heureux de travailler aux côtés de Netflix pour amener ces personnages appréciés de tous à l’écran et divertir les familles du monde entier. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s