[Box Office US] Freaky s’accroche à sa première place

Ce week-end du 20 au 22 Novembre, le public américain pouvait découvrir sur grand écran Vanguard de Stanley Tong, The Last Vermeer de Dan Friedkin, Buddy Games de Josh Duhamel, Stay Night : Unlimited Blade Works de Kenichi Takeshita mais également assister à des représentations de la comédie musicale The Forgotten Carols réalisée par Christy Summerhays et se replonger dans l’univers de Super Noël de John Pasquin. Une seule de ces nouveautés est elle parvenue à se hisser sur le podium ? Malheureusement non.

Avec une fréquentation continuant de baisser aux Etats-Unis – ce qui devrait être le cas jusqu’à l’arrivée de Wonder Woman 1985 le mois prochain, aucune nouveauté n’a pu s’imposer, laissant l’opportunité à Freaky de rester faire des ravages sur la première marche du podium.

La comédie horrifique de Christopher Landon s’écroule tout de même de 66,1%, une lourde chute en ce second week-end d’exploitation et seulement 1,2M$ supplémentaires à rajouter à son box office, qui s’élève à 5,5M$. Les 28,1M$ récoltés par Happy Birthdead 2 U, son précédent long-métrage, sont certain de ne jamais être égalés sur le sol américain.

En additionnant les résultats obtenus à l’international, Freaky voit ses recettes mondiales atteindre doucement les 9,2M$ pour le moment. Un total qui n’est pas si catastrophique si l’on prend en compte que le film est une production Blumhouse au budget limité de 5M$, impliquant que même de faibles revenus sont suffisants pour qu’il soit rentable.

Robert de Niro se plaît dans le Top 3 et ne compte toujours pas en sortir avec Mon Grand-Père Et Moi qui se permet de grimper d’une place et de reprendre sa deuxième place, autrefois perdue.

Malgré tout la comédie de Tim Hill perd beaucoup de terrain, sa fréquentation diminuant cette fois de 44,5%, ne parvenant qu’à réunir 733 067$ ce week-end. En additionnant ce résultat, le long-métrage totalise à ce jour 16,1M$, ce qui est honorable vu le contexte actuel.

Grâce aux chiffres obtenus à l’international, Mon Grand-Père Et Moi engrange désormais 24,3M$, signifiant qu’il a enfin réussi à rattraper son budget – de 24M$. Si au final, il fera peu de profit, le film ne fera pas perdre d’argent à son studio, c’est déjà ça de gagner.

Kevin Costner et Diane Lane n’inverse pas la tendance avec L’Un Des Nôtres, qui perd une place et se contente de la troisième et dernière marche du podium

Le drame de Thomas Bezucha voit sa fréquentation baisser de l’ordre de 59,3%, n’ajoutant que 710 000$ à son box office US, qui atteint les 7,9M$. La barre des 10M$ est donc hors de portée avec une telle vitesse de descente et l’on ne parle même pas des 23,1M$ de Bienvenue à Monte Carlo, la précédente mise en scène du réalisateur.

L’Un Des Nôtres ne pourra pas compter sur l’international pour voir ses recettes réellement augmenter, ne réunissant que 71 852$ sur les autres territoires où il est exploité, portant son total à 8M$.


Concernant les sorties du week-end, notons que ce n’est pas une nouveauté qui a eu la meilleure place mais Super Noël, qui a amassé 461 000$ à la cinquième marche du classement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s