[Cinéma] Danny Boyle s’associe à Michael B. Jordan pour Mathusalem

Après nous avoir offert une parenthèse romantique et musicale l’été dernier avec Yesterday, qui nous plongeait dans une uchronie où les Beatles n’existaient pas, Danny Boyle va s’atteler à un projet aux proportions bibliques.

Comme le rapport le site Variety, le réalisateur britannique va porter à l’écran Methuselah, une ré-imagination de l’histoire de Mathusalem (qui se traduit en hebreu par « celui qui a congédié la mort »), qui aurait vécu 969 ans selon les écrits, une longévité record qui en a fait l’homme le plus âgé de l’Ancien Testament. D’ailleurs ce projet, initié par David Heyman pour la Warner Bros, aura mis du temps également pour se concrétiser.

Danny Boyle sur le tournage de 127 Heures ©Pathé Distribution

En effet, cela fait plus de dix ans que le studio a dans l’optique de développer une franchise autour de ce personnage issu de la Bible, le producteur de la saga Harry Potter ayant eu l’idée d’adapter Mathuselah dès 2009, confiant son écriture et sa réalisation à James Watkins, qui venait de se faire remarquer avec Eden Lake, son film d’horreur comprenant au casting Michael Fassbender et Kelly Reilly. À l’époque le long-métrage était pensé comme un thriller « sur un personnage vieillissant à la vitesse d’un escargot et développant avec le temps des aptitudes à la survie, des compétences qui vont de lui un cauchemar pour tout ceux qui se mettent en travers de son chemin. » (comme décrit dans les colonnes du magazine Empire).

Cette relecture tournée vers l’action est ce qui a sûrement intéressé des noms comme Tom Cruise et Will Smith qui ont été attachés à ce projet avant que celui-ci ne tombe aux oubliettes et ce, jusque l’année dernière, quand Michael B. Jordan a rejoint le casting du film, en profitant pour y officier en tant que co-producteur.
Quant au scénario de Mathesulah, dont la dernière version en date avec été écrite par Dan Gilroy selon le traitement de base de James Watkins, celui-ci sera cette fois chapeauté par Simon Beaufoy, acolyte de Dany Boyle, les deux hommes ayant collaboré avec succès sur Slumdog Millionaire et 127 Heures.

Après Creed, Michael B. Jordan se cherche ainsi une nouvelle franchise à porter à bout de bras, ce qui pourrait arriver si Mathesulah rencontre son public, de même que Without Remorse, l’adaptation du roman éponyme de Tom Clancy réalisée par Stefano Sollima, qui a du potentiel pour devenir une saga, l’oeuvre de l’auteur étant prolifique.

Michael B. Jordan dans Creed ©Warner Bros Entertainment Inc.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s