[Box Office US] Jumanji : Next Level détrône La Reine Des Neiges 2

Ce week-end du 13 au 15 Décembre, parmi les principales nouveautés à découvrir sur les écrans, le public américain avait le choix entre Jumanji : Next Level de Jake Kasdan, Le Cas Richard Jewell de Clint Eastwood, Black Christmas de Sophia Takal. Sur ces trois propositions, une seule s’est imposée sur le podium. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Jumanji_NextLevel

La partie s’annonce couronnée de succès pour le quatuor Dwayne Johnson, Karen Gillan, Jack Black et Kevin Hart puisque Jumanji : Next Level s’empare de la plus haute marche du box office et se paye le luxe de détrôner La Reine Des Neiges 2.

Le long-métrage de Jake Kasdan récolte 60,1M$ en ce week-end inaugural, ce qui constitue un démarrage supérieur au précédent volet, Jumanji : Bienvenue Dans La Jungle, qui avait été lancé un mercredi et avait ainsi obtenu 52,7M$ en cinq jours. Quant à Jumanji premier du nom, l’opus de Joe Johnston avait débuté avec 11M$.

En comptabilisant les premiers résultats emmagasinés à l’international, Jumanji : Next Level totalise déjà 212,6M$ de recettes mondiales, pour un budget de 125M$. Tous les voyants sont au vert pour ce troisième volet de la franchise qui confirme sa popularité auprès du public.

Face Jumanji : Next Level, La Reine Des Neiges 2 perd son trône, occupé depuis près d’un mois et se voit rétrograder à la deuxième marche.

Le film d’animation de Jennifer Lee et Chris Buck perd cette fois 45,5% de sa fréquentation, ajoutant 19,1M$ à son box office US qui grimpe à 366,5M$. Malgré ce ralentissement, cette suite devrait faire jeu égal avec son prédécesseur, qui avait terminé sa carrière à 400M$.

En additionnant les scores sur les autres territoires, La Reine Des Neiges 2 vient de passer le palier du milliard de dollars de recettes, totalisant exactement 1 032 542 072$. Cela fait la sixième production Disney a dépasser cette barre symbolique cette année, prouvant l’hégémonie du studio.

Malgré la concurrence, qui l’a fait chuter de la deuxième à la dernière marche du podium, À Couteaux Tirés n’a pas dit son dernier mot.

Le long-métrage de Rian Johnson voit sa fréquentation diminuer de 34,9% pour son troisième week-end, amassant encore 9,2M$, un résultat lui permettant de totaliser 78,9M$ sur le sol américain et de devenir le deuxième plus gros succès du réalisateur en faisant mieux que les les 66,4M$ de Looper.

En cumulant les chiffres du box office international, À Couteaux Tirés atteint les 162,2M$ de recettes dans le monde soit un beau succès pour ce film doté d’un budget de seulement 40M$.


Concernant les autres nouveautés, Le Cas Richard Jewell arrive en quatrième position avec seulement 5M$, ce qui est un démarrage décevant pour Clint Eastwood et Warner Bros tandis que Black Christmas faire pire en obtenant la cinquième place et en récoltant 4,4M$.

Parmi les sorties limitées du week-end, Uncut Gems de Benny et Josh Safdie, distribué dans seulement cinq cinémas, est arrivé quatorzième, amassant tout de même 525 498$, ce qui est un très bon ratio et de très bon augure pour le studio indépendant A24, qui le sortira sur l’ensemble du territoire à Noël. Projeté dans quatre salles, Scandale de Jay Roach est dix-neuvième avec 312 000$. Enfin Une Vie Cachée de Terrence Malick, proposé également dans cinq cinémas, démarre en vingt-huitième position avec 52 000$.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s