[Bande annonce] Le Mans 66, duel rutilant entre Ford et Ferrari

Pour son retour derrière la caméra, deux ans après avoir mis en scène Logan, James Mangold nous emmène sur l’asphalte d’une des courses les plus mythiques du monde, les 24h Du Mans. Le Mans 66, qui s’intéresse à la rivalité entre les écuries Ford et Ferrari et qui comprend au casting Christian Bale, Matt Damon ou encore Caitriona Balfe et Jon Bernthal, montre ce qu’elle a dans le moteur avec sa nouvelle bande annonce :

Le Mans 66 est un biopic basé sur le livre Like Hell: Ford, Ferrari, and Their Battle for Speed and Glory at Le Mans écrit par A.J. Baime, revenant sur le duel qui a opposé Ferrari et Ford dans le milieu du sport automobile, un conflit qui a connu son point d’orgue durant cette fameuse édition des 24h ayant eu lieu en 1966.

Cette bande annonce se concentre sur les coulisses de cette rivalité, qui a mené ingénieurs, équipes techniques et pilotes dans un marathon pour détrôner la concurrence, ce qui n’a pas été une mince affaire. Au milieu de cette guerre à l’innovation, se trouvent deux hommes, Carroll Shelby (Matt Damon) et Ken Miles (Christian Bale) qui vont tout mettre en oeuvre pour permettre à la Ford Motor Company de franchir en premier la ligne d’arrivée, en essayant de créer un véhicule plus puissant que le bolide de l’écurie italienne et de parvenir à la dompter sur le circuit.

La frénésie ambiante de cette période semble être bien retranscrite à l’écran, à la fois sur la piste et dans les usines des constructeurs, et le duo Damon/Bale s’annonce prometteur. Cette course contre la montre pour la pole position va être menée tambour battant et l’on est curieux de découvrir le résultat, ce qui sera possible dès le 13 Novembre dans les salles obscures.

Synopsis :

LE MANS 66 relate l’histoire vraie qui a conduit l’ingénieur automobile visionnaire américain Caroll Shelby (Matt Damon) à faire équipe avec le pilote de course britannique surdoué Ken Miles (Christian Bale). Bravant l’ordre établi, défiant les lois de la physique et luttant contre leurs propres démons, les deux hommes n’avaient qu’un seul but : construire pour le compte de Ford Motor Company un bolide révolutionnaire capable de renverser la suprématie de l’écurie d’Enzo Ferrari sur le mythique circuit des 24 heures du Mans en 1966.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s