L’Homme Invisible va réapparaître sur grand écran

En 2017, Universal Pictures annonçait en grande pompe la création du Dark Universe, centré sur les monstres cultes du septième art. Nous devions y retrouver Dracula , le monstre de Frankenstein , la Momie , l’Homme Invisible , le Loup-Garou , le Fantôme De L’Opéra , la Fiancée De Frankenstein et l’Étrange Créature Du Lac Noir.

Le point de départ de cette nouvelle franchise était La Momie d’Alex Kurtzman avec Tom Cruise, Sofia Boutella, Annabelle Wallis et Russell Crowe. Malgré ce casting, le film a été une déception critique mais également financière puisque avec un budget de 125M$, il n’a récolté que 409,2M$ de recettes dans le monde, ce qui a refroidi le studio et arrêter le développement des futurs opus. Une décision dommageable pour les acteurs déjà rattachés, en plus de Cruise, Boutella et Crowe, à certains de ces long-métrages comme Johnny Depp (l’Homme Invisible) et Javier Bardem (le monstre de Frankenstein).

Deux ans plus tard, Universal revient à la charge mais change de tactique en oubliant l’idée de l’univers partagé pour mettre à l’honneur un par un ses personnages cultes.

Premier personnage à réapparaître sur grand écran, l’Homme Invisible. Cette relecture du roman éponyme de H.G. Wells, déjà adapté maintes fois au cinéma va se faire en association avec la société de production Blumhouse, spécialiste de l’horreur depuis quelques années. À la réalisation nous retrouverons Leigh Whannell, un collaborateur de longue date de James Wan, qui a écrit plusieurs opus des sagas Saw, Insidious et mis en scène le troisième volet. Il est dernièrement passé derrière la caméra pour Upgrade.

Si Johnny Depp n’est plus prévu au casting de ce remake, des sources assurent qu’il pourrait participer à d’autres projets. D’ailleurs concernant les acteurs du Dark Universe, ceux-ci ont tous une option pour participer à de futurs films selon la vision du réalisateur. Car Universal compte bien faire de chaque nouvelle adaptation un long-métrage au style unique. Le grand patron du studio, Peter Cramer, a par ailleurs déclaré :

« Tout au long de l’histoire du cinéma, les monstres d’Universal ont été réinventés à travers le prisme de chaque nouveau cinéaste ayant donné vie à ces personnages. Nous sommes ravis d’adopter une approche plus individualisée pour leur retour à l’écran, guidée par des créateurs qui ont des histoires à raconter avec passion. »

Que pensez-vous de cette nouvelle démarche concernant les créatures du catalogue d’Universal ?

homme_invisible

©Universal Pictures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s