Deux ans après la résurgence de la série-mère sur grand écran, qui voyait Vera Farmiga et Patrick Wilson rempiler pour la troisième fois dans le rôle des époux Warren, la franchise Conjuring compte bien capitaliser à nouveau sur ses plus célèbres créatures démoniaques. Si la poupée Annabelle a eu le droit à trois aventures rien que pour elle, sa consœur Valak avait dû se contenter de faire frissonner le public une seule fois. Mais cette différence de traitement se réduit puisque La Nonne se prépare à hanter les salles obscures…

Devenue l’une des franchises les plus lucratives du cinéma horrifique, amassant près de 2 milliards de dollars de recettes en huit longs-métrages, l’univers Conjuring compte bien ne pas disparaître de sitôt, même si depuis Annabelle – La Maison du Mal une légère baisse de régime est à noter. Si le dernier volet de la trilogie consacrée aux époux Warren avait dû faire face à un marché encore titubant suite à la pandémie, le second volet consacré à Valak aura pour sa part le champ libre pour semer le chaos. Sa sortie faisant office de test pour analyser la bonne santé (ou non) de la saga.

Pour le moment, les voyants semblent au vert puisque le premier film mettant en vedette le démon s’était payé le luxe d’être l’opus ayant le mieux fonctionné sur la surface du globe en amassant 365,5M$ de recettes il y a cinq ans – pour un budget de 22M$. Ce qui laisse présager d’un cas de figure similaire pour cette suite, mis en scène par le nouvel architecte de ce Conjuring-verse, Michael Chaves, qui prend la suite de James Wan à la réalisation depuis le spin-off La Malédiction De La Dame Blanche. Au menu, une virée cauchemardesque dans le sud de la France, où l’affreuse nonne va prendre un plaisir sadique à semer la mort et la désolation, comme en témoigne ses premières images.

Toujours porté par Taissa Vermiga et Bonnie Aarons, qui incarnent respectivement sœur Irène et Valak, La Nonne 2 (qui devrait se sous-titrer La Malédiction de Sainte-Lucie) reprend la formule qui a fait le succès des précédents épisodes avec son lot de jump-scares pour faire sursauter le public. Comprenant également au casting Storm Reid, Jonas Bloquet et Anna Popplewell, ce second opus synonyme d’escapade mortelle en terres françaises débarquera le 13 septembre dans les salles obscures.

© Warner Bros. Entertainment Inc.

Laisser un commentaire