Ce week-end du 24 au 26 Décembre, le public américain pouvait découvrir sur grand écran Matrix Resurrections de Lana Wachowski, Tous En Scène 2 de Garth Jennings et Christophe Lourdelet, The King’s Man : Première Mission de Matthew Vaughn, American Underdog d’Andrew et Jon Erwin, A Journal For Jordan de Denzel Washington, ’83 de Kabir Khan, Madres Paralelas de Pedro Almodóvar ainsi que La Panthère Des Neiges de Marie Amiguet et Vincent Munier. Sur ces huit nouveautés, deux sont parvenues à se frayer un chemin vers le trio de tête. Lesquelles ? Analysons les chiffres.

Après avoir montré sa toute puissance en débarquant avec fracas sur la plus haute marche du podium, Spider-Man : No Way Home compte bien ne pas se laisser intimider par la concurrence, poursuivant son tour de force en affolant les compteurs du box office.

Même s’il perd 68,7% de sa fréquentation, le troisième opus solo du Spidey made in MCU – mis en scène par Jon Watts – continue de casser la baraque, amassant pas moins de 81,5M$ pour son second week-end, pour un total s’élevant à 467,3M$ et ce en l’espace de seulement neuf jours. Soit le meilleur score pou un blockbuster depuis la sortie de la version live du Roi Lion il y a deux ans. De quoi venir clore en beauté cette trilogie chapeautée conjointement par Sony Pictures et Marvel Studios (avant un futur quatrième volet), dépassant ses prédécesseurs, Spider-Man : Homecoming ayant obtenu 334,2M$ en 2017 et Far From Home 390,5M$.

Véritable événement aussi bien sur le sol américain que dans les autres territoires, Spider-Man : No Way Home voit ses recettes atteindre des sommets, la barre du milliard de dollars de recettes venant d’être atteinte avec une facilité déconcertante – ce qui est un véritable exploit dans ce monde post COVID-19 – le long-métrage engrangeant 1 054 431 855$. Une véritable hégémonie, qui ne laisse aucune chance aux productions se retrouvant sur son chemin.

Face au mastodonte Spider-Man difficile de s’imposer, un constat amer que font les nouveautés du week-end, à commencer par Tous En Scène 2, qui malgré sa deuxième place doit se contenter de peu financièrement parlant.

Pour ses débuts, le film d’animation réalisé par Garth Jennings et Christophe Lourdelet récolte 23,7M$, un chiffre qui grimpe à 41M$ en additionnant ses résultats depuis mercredi – jour de sa sortie. Un démarrage légèrement inférieur à son prédécesseur, qui avait englobé 55,8M$ après cinq jours d’exploitation – ce qui n’est pas si mal vu le contexte.

Exploité dans une poignée de pays pour le moment, Tous En Scène 2 doit se contenter de peu à l’international, en résulte des recettes grimpant timidement à 65,8M$.

Avec une concurrence féroce, Matrix Resurrections sauve l’honneur de justesse en atterrissant sur la troisième et dernière marche du podium, une bien maigre récompense lorsque l’on voit son parcours.

En effet, pour son arrivée sur le sol américain, le quatrième volet de la saga S-F, mis en scène par Lana Wachowski, doit se contenter de 12M$ pour son premier week-end. Un total qui monte à 22,5M$ en prenant en compte les chiffres depuis mercredi – jour de sa sortie – ce qui est des plus faibles pour une production dece calibre. À l’échelle de la franchise, ce démarrage est le moins puissant, se positionnant derrière Matrix et ses 37,3M$ amassés lors de ses cinq premiers jours d’exploitation.

Matrix Resurrections ne peut pas non plus comptersur le box office international pour remonter la barre, ses recettes ne s’envolant qu’à 69,8M$ pour le moment. Disponible en simultané sur HBO Max sur les territoires où la plateforme est disponible, ce nouveau chapitre peut espérer être un succès en terme de visionnage mais en ce qui concerne le box office, son sort est déjà scellé puisque son budget ne sera pas rentabilisé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s