Ce week-end du 17 au 19 Septembre, le public américain pouvait découvrir dans les salles Cry Macho de Clint Eastwood, Copshop de Joe Carnahan, Dans Les Yeux de Tammy Faye de Michael Showalter, Blue Bayou de Justin Chon ainsi que The Nowhere Ill we Bill Benz. Sur ces six nouveautés, une seule est parvenue à se démarquer dans le haut du classement. Laquelle ? Analysons les chiffres.

Les productions Marvel Studios continuent de tirer leur épingle du jeu cette année, le box office américain reprenant quelques couleurs grâce à elles, preuve en est avec Shang-Chi Et La Légende Des Dix Anneaux, qui continue ses prouesses sur la plus haute marche du podium, sans réelle concurrence pour le déloger.

Le long-métrage de Destin Daniel Cretton conserve ainsi son trône en récoltant 21,7M$ en ce troisième week-end d’exploitation, ce qui équivaut à une baisse de fréquentation de l’ordre de 37,5% par rapport au précédent. Ce score lui permet de totaliser 176,8M$ et de dépasser Fast & Furious 9, qui était jusque là numéro 2 du B.O avec 172,9M$. Prochainement étape pour notre Maître du Kung-Fu, devenir le champion de l’année en battant Black Widow qui, en fin de carrière, atteint les 183,3M$.

En comptabilisant ses résultats venant de l’international, Shang-Chi Et La Légende Des Dix Anneaux voit ses recettes grimper à 320,5M$ dans le monde, ce qui est de bon augure pour la suite, notre super-héros ayant le champ libre jusque l’arrivée de James Bond début Octobre pour continuer sa domination.

Se plaisant à déjouer les pronostics, Free Guy, fait de la résistance et prouve qu’il en à encore dans le ventre en protégeant précieusement sa deuxième position récupérée le week-end dernier, bien décidé à grappiller quelques billets verts supplémentaires.

Le long-métrage de Shawn Levy confirme une fois de plus son statut d’outsider, continuant de maîtriser sa chute et égarant cette fois à peine 6,8% de sa fréquentation. Un excelleng maintien qui se traduit par l’ajout de 5,2M$ à son box office. Ainsi, cette aventure vidéoludique portée par Ryan Reynolds engrange à ce jour 108,5M$ sur le sol US, ce qui, our le réalisateur, est des plus satisfaisants puisque sa précédente mise en scène – La Nuit Au Musée : Le Secret Du Pharaon – avait fini sa course à 113,7M$ en 2014. Un seuil qui sera franchi dans très peu de temps.

En additionnant les résultats engrangés sur les autres territoires, les recettes de Free Guy se hissent à 298,2M$ sur la surface du globe. En se montrant endurant, le succès est ainsi au rendez-vous pour Disney étant donné que le budget du film, estimé entre 100M$ et 125M$, est maintenant renfloué.

Sur la troisième et dernière marche du podium, nous retrouverons la seule nouveauté du week-end à être sortie du lot, à savoir Cry Macho.

Pour ses débuts, le dernier cru de Clint Eastwood amasse 4,5M$, ce qui est un des plus faibles démarrages de la carrière du cinéaste, dans la lignée de celui réalisé par sa précédente œuvre, Le Cas Richard Jewell, qui avait récolté 4,7M$ en Décembre 2019.

Avec seulement 350 000$ obtenus à l’international, ce qui fait augmenter ses recettes à 4,8M$, Cry Macho débarque sans éclats. À espérer que le maintien soit au programme et que son parcours sur HBO Max soit fructueux, histoire de combler son budget de 33M$.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s