Ce week-end du 16 au 18 Juillet, le public américain pouvait découvrir sur grand écran Space Jam : Nouvelle Ère de Malcolm D. Lee, Escape Game 2 : Le Monde Est Un Piège d’Adam Robitel, Roadrunner : A Film About Anthony Bourdain de Morgan Neville ainsi que Pig de Michael Samoski. Sur ces quatre nouveautés, deux se sont imposées dans le haut du classement. Lesquelles ? Découvrons-le en analysant les chiffres.

Après avoir atteint un pic salvateur avec le retour de Marvel Studios dans l’équation, le box office américain repart sur un rythme plus calme financièrement parlant, ce qui a réussi à Space Jam : Nouvelle Ère, qui a profité de la faiblesse de la concurrence pour se hisser vers le haut du panier.

Débarquant directement sur le trône, le long-métrage de Malcolm D. Lee s’impose en récoltant 31,7M$ pour son premier week-end d’exploitation, ce qui est assez loin des scores obtenus par les précédents blockbusters tels que Black Widow et Fast & Furious 9 mais pour la Warner Bros, cela est satisfaisant. D’une part cette suite débute un cran au dessus de son prédécesseur, Space Jam ayant démarré sa carrière avec 27,5M$ en Novembre 1996 mais surtout, celle-ci fait jeu égal avec Godzilla vs. Kong, la production la plus puissante du studio cette année, qui avait débuté avec 31,6M$.

En prenant en compte ses premiers résultats à l’international, Space Jam : Nouvelle Ère voit ses recettes mondiales atteindre les 54,6M$ pour le moment, pour un budget estimé à 150M$. Pour espérer gagner le match de la rentabilité, il faudra que LeBron James et les Looney Tunes soient endurants mais – même si l’on ne connaîtra jamais les chiffres – sa disponibilité sur la plateforme HBO Max devrait aider à faire pencher la balance si le maintien n’est pas au rendez-vous dans les salles.

Face à Bugs Bunny, King James et leurs camarades, Natasha Romanoff n’a pas fait le poids, Black Widow devant battre en retraite et lâcher son trône pour se réfugier sur la deuxième place.

La chute est lourde pour le long-métrage de Cate Shortland qui, après avoir réalisé le meilleur démarrage de l’année, voit sa fréquentation fléchir de 67,3%, ce qui se traduit par l’ajout de 26,2M$ en ce deuxième week-end. Avec un total atteignant les 132M$, celui-ci devrait dépasser dans très peu de temps les 134,8M$ de L’Incroyable Hulk et devrait se diriger vers les 181M$ de Thor en fin de parcours.

Cumulé à ses résultats obtenus à l’international, Black Widow voit ses recettes culminer à 232,7M$ sur la surface du globe, le tout sans compter ses résultats sur Disney + (les chiffres n’ont plus été communiqués après les 60M$ pour ses trois premiers jours sur la plateforme).

L’autre nouveauté à se frayer un chemin dans le trio de tête est Escape Game 2 : Le Monde Est Un Piège, qui est parvenue à faire frissonner le public sur la troisième et dernière marche du podium.

Pour ses débuts, le film d’horreur d’Adam Robitel récolte 8,8M$, ce qui est inférieur au lancement de son prédécesseur, qui avait amassé 18,2M$ pour son premier week-end il y a deux ans.

Sorti dans une poignée de pays, Escape Game 2 voit ses recettes grimper timidement à 13,3M$, ce qui est tout de même de bon augure pour la suite, son budget n’étant que de 15M$.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s