Ce week-end du 14 au 16 Mai, le public américain pouvait découvrir dans les salles obscures Those Who Wish Me Dead de Taylor Sheridan mais également Spirale : L’Héritage De Saw de Darren Lynn Bousman, Finding You de Brian Baugh, Profile de Timur Bekmambetov, The Djinn de David Charbonier et Justin Powell ainsi que The Killing of Two Lovers de Robert Machoian. Notons également qu’à l’occasion de son trente-cinquième anniversaire, Top Gun de Tony Scott a été mis à l’honneur dans une poignée de cinémas. Parmi ces sept propositions, deux sont parvenus à se hisser dans le haut du classement. Lesquels ? Découvrons-le dès à présent !

En attendant le Memorial Day, qui sera l’occasion de lui redonner un coup d’accélérateur salvateur après celui provoqué par Godzilla vs Kong, le box office américain tourne quelque peu au ralenti niveau chiffres mais cela n’a pas empêché à un long-métrage de se démarquer. Alors que l’on attendait Those Who Wish Me Dead en pole position, le public a préféré avoir des sueurs froides, plébiscitant Spirale : L’Héritage De Saw qui s’installe ainsi sur la plus haute marche du podium.

Le long-métrage de Darren Lynn Bousman – qui signe ici son quatrième opus de la saga – a récolté 8,7M$ pour son premier week-end d’exploitation, soit un démarrage dans ce monde post-COVID-19, le meilleur d’ailleurs pour une production de ce genre, faisant mieux que les 3,2M$ de Unholy, sorti le mois dernier. Concernant la franchise Saw, notons que ce neuvième volet est celui qui débute le plus timidement, se positionnant derrière les 14,1M$ de Saw VI.

Projeté dans peu de territoires pour le moment (il débarquera le 21 Juillet en France), Spirale voit ses recettes mondiales atteindre les 12M$, ce qui n’est pas si mal étant donné que son budget n’est que de 20M$, un seuil qui devrait être rapidement dépassé.

Jason Statham pâtit du choix des spectateurs de préférer les frissons à l’action, ce qui fait tomber l’acteur de son piédestal, Un Homme En Colère se voyant déloger de son trône et rétrogradé à la deuxième place.

Pire encore, le maintien n’est pas au rendez-vous, le long-métrage de Guy Ritchie devant faire face à une chute de fréquentation de 55%, se traduisant par l’ajout de seulement 3,7M$ à son box office – qui franchit tout de même la barre des 10M$ et totalise 14,6M$ en l’espace de deux week-ends. Si ce résultat est inférieur à celui de The Gentlemen, qui avait amassé 20M$ à la même période, il reste plus que satisfaisant pour le tandem Ritchie/Statham car jouant dans la même cour que Snatch, qui avait terminé sa carrière avec 30M$ en 2001.

Déjà exploité dans quelques pays à l’international, Un Homme En Colère voit ses recettes mondiales culminer à 56M$, ce qui est une bonne nouvelle car son budget – estimé à 50M$ – vient d’être dépassé, de quoi laisser espérer de futurs profits pour ce remake du Convoyeur de Nicolas Boukhrief.

Alors que tous les signaux étaient au vert, le retour d’Angelina Jolie en tête d’affiche n’a pas attiré les foules, Those Who Wish Me Dead s’étant fait voler la vedette par Spirale, qui était proposé dans une plus faible combinaison de salles et ne parvenant pas à tenir tête à Un Homme En Colère. En résulte une arrivée sur la troisième et dernière marche du podium.

Le nouveau thriller de Taylor Sheridan doit ainsi se contenter de 2,8M$ pour son premier week-end d’exploitation, soit un démarrage en-deçà des attentes même si pour le réalisateur cela est un lancement supérieur à celui de son précédent essai, Wind River, qui n’a été projeté que dans quatre salles lors de ses débuts, n’obtenant que 161 558$ (plus largement diffusé par la suite il a fini par totaliser 33,8M$). Pour Angelina Jolie, nous sommes par contre bien loin des 36,9M$ amassés par Maléfique : Le Pouvoir Du Mal lors de son lancement il y a deux ans mais l’actrice se rattrapera avec Eternals de Chloe Zhao à la rentrée, à n’en pas douter.

Exploité pour l’instant en Australie, Those Who Wish Me Dead voit ses recettes mondiales prendre un minimum de hauteur, grimpant à 4M$. Si l’on ne connaît pas son budget, nous espérons que celui-ci ne soit pas trop élevé, ce qui permettra à sa diffusion sur la plateforme HBO Max – durant un mois – de combler les pertes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s