[Box Office US] Abominable réchauffe le cœur du public

Ce week-end du 27 au 29 Septembre, le film d’animation Abominable mis en scène par Jill Culton et Todd Wilderman était la principale sortie sur le territoire américain, distribué dans plus de 4 242 cinémas. Avec cette belle combinaison de salles, celle-ci a t-elle réussi à s’imposer sur le podium ? Découvrons-le dès à présent !

Abominable

Everest le Yéti a réussi à réchauffer le cœur du public, Abominable s’imposant sur la première marche du podium.

Le film d’animation co-réalisé par Jill Culton et Todd Wilderman démarre sa carrière sur le sol américain avec 20M$ ce qui se révèle assez décevant au final pour le studio Dreamworks puisque précédemment, Dragons 3 : Le Monde Caché avait récolté 55M$ lors de son premier week-end d’exploitation.

Sorti pour le moment dans peu de territoires, Abonimable ne totalise que 31M$ de recettes mondiales, pour un budget estimé à 75M$, mais ces chiffres devraient rapidement grimper d’ici les prochaines semaines.

DowntonAbbey

La famille Crawley perd de sa superbe, Downton Abbey perdant sa place de leader et se retrouvant relégué en deuxième position.

L’adaptation cinématographique de la série éponyme réalisée par Michael Engler perd 53,3% de sa fréquentation, n’ajoutant que 14,5M$ à son box office américain, qui atteint tout de même 58,5M$.

Cumulé aux résultats obtenus à l’international, Downton Abbey voit ses recettes dans le monde grimper à 107,1M$, prouvant que les amateurs de la série anglaise se sont déplacés en masse pour voir leurs personnages préférés sur grand écran.

La remontée du week-end est attribuée à Queens, qui passe de la cinquième à la troisième place, refermant ainsi le podium.

Le long-métrage de Lorene Scafaria poursuit son joli parcours, sa fréquentation ne chutant que de 31,8% et amassant encore 11,4M$ en trois jours, lui permettant de totaliser 80,6M$ sur le sol US.

En regroupant les chiffres du box office international, Queens voit ses recettes mondiales atteindre les 95,4M$, un bon résultat compte-tenu de son faible budget (20M$).


Pour terminer signalons également le bon démarrage de Judy, le biopic sur l’actrice Judy Garland mis en scène par Rupert Goold qui, malgré sa faible distribution (projeté dans seulement 461 cinémas), a réussi à se hisser sur la septième marche avec 3M$ récoltés en trois jours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s