[Cinéma] Vos déceptions de Février 2019

Après nous avoir fait partager vos coups de coeur concernant le mois de Février, il est désormais temps de se concentrer sur les longs-métrages que vous avez découverts et qui n’ont pas été aussi plaisants à voir que vous l’espéreriez.

En Janvier, vous aviez évoqué Glass de M. Night Shyamalan, Doubles Vies d’Olivier Assayas, OI de Jonathan Helpert et Creed II de Steven Caple Jr. parmi vos déceptions. Quels sont les longs-métrages qui ne vous ont pas plu ce mois-ci ? Découvrons-le sans plus attendre !

déception

Commençons avec Annabelle, qui n’a pas été satisfaite par la conclusion des aventures de Harold et Krokmou dans Dragons 3 : Les Monde Caché de Dean DeBlois.

Certes je ne suis pas fan de la saga mais je trouve que le dernier volet s’appuie sur de nombreuses facilités scénaristiques ou alors je suis très forte pour prévoir les choses.

J’avais beaucoup aimé le deuxième film qui nous offrait une image éblouissante avec des passages riches en couleur et effets mais dans ce dernier opus certes il y a de nouveaux paysages somptueux mais au niveau du scénario ce n’est pas folichon. Le méchant du film tellement pu être plus badass et les autres personnages peuvent se montrer également très agaçants. Au final je n’ai pas été enchantée, dommage.

Antoine n’a pas du tout apprécié la nouvelle collaboration entre Franck Dubosc et le réalisateur Fabien Onteniente, All Inclusive.

All Inclusive ou quant Patrick Chirac part dans un club de vacances. Franck Dubosc et Fabien Onteniente ont juste trouvé une idée pour se dorer la pilule au soleil durant quelques mois parce que niveau scénario, nous frôlons le zéro absolu. Les deux hommes reprennent la base de leur trilogie Camping et l’additionne à l’univers des Bronzés, légitimé par la présence de Thierry Lhermitte et Josiane Balasko et appuyé par un clin d’oeil lourdingue.
L’humour en-dessous de la ceinture (ou plutôt en-dessous du slip, quand les personnages daignent en porter un) et le sur-jeu de Dubosc ainsi que de la quasi-totalité du casting (même François Xavier-Demaison se demande ce qu’il fait dans cette galère, son regard le trahit) détruisent tout espoir de passer un bon moment devant l’écran. 

Olivier de CritiKs MoviZ a été particulièrement déçu par le long-métrage Dimensions Hostiles (Realms en VO) de Daric Gates et sorti en 2018.

Du côté des déceptions, le mois de février 2019 aura apporté son lot de mauvais surprises, mais incontestablement le métrage « Realms » (2018) de Daric Gates qui tient le haut du pavé. Un film d’horreur thaïlandais qui ne débute pas trop mal, mais qui fait rapidement appelle à une intrigue familière pour s’enfoncer dans l’incompréhensible. Le tout avec une photographie très laide et des effets spéciaux, très pauvres. On en ressort fortement déçu.

Sa critique complète à lire par ici : https://critiksmoviz.com/2019/02/01/realms-2018/

Sarah n’a pas été séduite par le style utilisé par Adam McKay dans Vice.

Contrairement à The Big Short, la réalisation clinquante d’Adam McKay ne fonctionne pas avec Vice qui se veut être un spectacle pompeux qui se révèle être au final plus ennuyant qu’autre chose. On nous promettait un pamphlet mais nous ne faisons qu’effleurer les tenants et les aboutissants des décisions de Dick Cheney et de la politique américaine en générale. Alors oui le casting est très bon, Christian Bale et Amy Adams en tête mais le fond et la forme se télescopent pour se montrer plus ronflant que corrosif. Dommage.

Pour terminer, voici la liste des films qui n’ont pas convaincu SacriLedge parmi ceux visionnés ce mois-ci :

Coup de bof pour Black Snake, qui ne s’en sort que grâce à quelques blagues plutôt réussies, le tout étant quand même d’un assez bas niveau. Mais également pour Grâce à Dieu, qui est finalement plutôt longuet et où j’ai eu du mal à rester concentrée pendant toute la durée du film. Peut-être à cause de l’environnement du film également, puisqu’il reste à charge alors que la procédure judiciaire n’est pas finalisée. Alors même que j’ai adoré Intime Conviction !

J’ai du mal à me décider Lego 2 et Happy Birthdead 2 You, pour lesquels je suis véritablement neutre sans avis tranché.


Merci à vous cinq pour vos témoignages, c’est toujours un plaisir de lire vos retours.

Si d’autres personnes veulent rajouter leurs avis, aucun soucis, envoyez-les moipar mail à l’adresse suivante : seriesdefilms@hotmail.com et vous serez ajoutés à l’article.

Vous pouvez laisser soit votre nom/prénom ou votre pseudo avec votre avis/critique, ainsi les gens pourront vous reconnaître 😉

Une réflexion sur “[Cinéma] Vos déceptions de Février 2019

  1. Pingback: Quels sont vos coups de coeur / déceptions du mois de Mars ? Partagez-les sur SeriesDeFilms ! | seriesdefilms

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s