« Espace, frontière de l’infini, vers laquelle voyage notre vaisseau spatial l’Enterprise. Sa mission de cinq ans : explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d’autres civilisations et au mépris du danger, avancer vers l’inconnu. » Cette phrase , les Trekkies la connaisse par cœur !

Voilà 50 ans que Star Trek fait partie de notre culture populaire. Car oui l’univers créé par Gene Roddenberry célèbre ses cinquante années d’existence cette année. Quoi de mieux que d’avoir un nouveau film pour fêter l’événement ?

Star Trek : Sans Limites est le 13ème film de la saga de science-fiction et le 3ème du reboot qui avait été effectué en 2009 avec le Star Trek de JJ Abrams. Après  sa suite Star Trek Into Darkness , JJ a laissé sa place à Justin Lin , lui-même étant occupé avec une autre saga intergalactique. Niveau scénario c’est Simon Pegg , qui joue Montgomery Scott dans cette trilogie , qui s’y colle avec Doug Jung.

Alors que vaut Star Trek Sans Limites ?

startrekbeyond

De tous les blockbusters vus cet été , Star Trek Sans Limites est le meilleur ! C’est un excellent divertissement !

C’est le volet de la trilogie qui se rapproche le plus de l’atmosphère originale de la série. On a enfin le droit à des missions d’explorations , Kirk et son équipage étant en plein milieu de leur mission de 5 ans entamée à la fin de Star Trek Into Darkness. On découvre de nouvelles espèces , une nouvelle planète , une nouvelle station spatiale. Bref on voyage et c’est tant mieux !

Au niveau du scénario on ne perd pas de temps on rentre rapidement dans le vif du sujet , le rythme baisse juste un peu en plein milieu du film mais c’est normal il faut bien souffler un peu après cette longue séquence où L’USS Enterprise se fait attaquer aux abord d’une planète ! Séquence haletante et visuellement parfaite !

La réalisation de Justin Lin diffère de celle de JJ Abrams , il prend le temps de poser ses plans , il s’est appliqué et cela se voit , le film est beau visuellement.
Par contre il faudra un jour rendre votre vaisseau en bon état capitaine Kirk parce que là ça devient une mauvaise habitude de vous le faire détruire à la moindre petite sortie !

En parlant de l’action il y a vraiment trois grosses séquences qui marquent le film mais personnellement la meilleure est celle de fin , un long morceau de bravoure , qui mélange parfaitement action pure et pur fun ! Vous allez aimer redécouvrir les Beasties Boys croyez moi !

L’histoire du film nous permet d’approfondir un peu plus James T.Kirk , qui plus que jamais cherche sa place dans cet univers. Spock également est face au même problème. Les deux hommes sont à un tournant de leur vie. Ces questions existentielles leur donnent du relief et Chris Pine et Zachary Quinto ont amélioré leur jeu. Moi qui n’aimait pas le Kirk du Star Trek de 2009 , j’aime celui de Star Trek Sans Limites. Restons dans le dramatique avec l’ennemi du film , Krall , campé par Idris Elba. Il entre assez vite en scène et se montre prêt à tout pour accomplir ce qu’il veut. Un mystère l’entoure et le scénario nous distille des infos de temps à autre subtilement nous permettant d’émettre des hypothèses quant à ses origines et ses motivations.

C’est d’ailleurs Simon Pegg , comme je l’ai évoqué , qui a écrit le scénario avec Doug Lung et on ressent sa patte dans l’humour du film. Séparer les duos principaux et en former des nouveaux permet de changer la dynamique et le meilleur duo et sans conteste celui de Bones et Spock !

Les autres duo sont aussi très bons , tous ont leur moment. L’humour présent n’est jamais lourd , c’est plaisant.

D’ailleurs la petite nouvelle de la franchise , Jaylah , intéprété par la française Soifa Boutella , est la révélation du film ! Ses interactions avec Scotty et Kirk notamment sont savoureuses. Elle est à la fois totalement décalée de part son incompréhension face à nos héros et sait être redoutable. On espère la revoir dans le prochain volet de la franchise !

Star Trek Sans Limites rend également un hommage à Leonard Nimoy , le Spock originel. Lui et Anton Yelchin , disparu tragiquement il y a peu , ont le droit à un message en fin de film.

En résumé Star Trek Sans Limites est un excellent divertissement , rempli d’action et fun sans oublier d’être sombre par moment. La franchise Star Trek rebootée ne montre pas de signes de fatigue , ce troisième volet apporte un nouveau souffle. En clair , foncez le voir !

Paix et prospérité !

Pour finir cet article , rien de mieux qu’une petite bande annonce rock n’ roll avec en fond sonore…Beastie Boys !

2 commentaires »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s