Passé une petite parenthèse télévisuelle avec la série The Eddy, Damien Chazelle se prépare à faire un retour en grandes pompes sur grand écran, en s’intéressant à une époque bien particulière de l’industrie hollywoodienne où grandeur et décadence étaient le motto de ses principaux artisans. Ainsi, quatre ans après s’être livré à un récit intimiste quant à la conquête spatiale, le cinéaste prend le chemin opposé pour nous ramener sur Terre avec Babylon, une fresque grandiloquente qui à coup sûr fera parler d’elle.

Pour son quatrième long-métrage, Damien Chazelle voit les choses en grand, se mettant à la baguette d’un spectacle débridé à l’atmosphère enivrante, convoquant l’esprit de F. Scott Fitzgerald pour évoquer une ère fastueuse, où l’excès était la norme, que ce soit en plateau ou en coulisses. Avec Babylon, se dessine ainsi un Hollywood synonyme de barnum, un grand cirque servant de cocon illusoire dans lequel s’y confortaient ceux qui refusaient de faire face à la réalité, jusqu’à la gueule de bois.

En se concentrant sur les années folles, le réalisateur relate d’une phase de transition majeure dans le monde du septième art, alors que le cinéma parlant change la donne et que la machine à cash que devient l’industrie US permet de monter des œuvres dantesques, de véritables épopées. L’âge d’or Hollywoodien se distingue à l’horizon, dans une frénésie propre à une période d’inscouscience, où au lendemain de la Grande Guerre, la vie est célébrée.

C’est en puisant dans ce contexte historique que Damien Chazelle va se livrer à un virée endiablée au sein d’un microcosme s’épanouissant dans l’opulence jusqu’à l’overdose, suivant une galerie de personnages fictifs et réels dans leurs frasques, qu’ils soient acteurs, réalisateurs, producteurs, musiciens – afin de prendre le pouls d’un temps révolu. Pour s’y faire ce dernier s’est entouré d’un parterre de stars comprenant entre autres Margot Robbie, Brad Pitt, Diego Calva, Jovan Adepo, Katherine Waterston, Li Jun Li, Tobey Maguire, Olivia Wilde ou encore Jean Smart.

Du beau monde pour un film qui s’annonce comme l’un des rendez-vous de cet hiver, sa sortie étant prévue pour le 18 janvier 2023 dans les salles françaises.

Synopsis :

Réalisé par Damien Chazelle, BABYLON est une ode à l’âge d’or d’Hollywood qui se déroule dans le Los Angeles des années 1920. Mené par Brad Pitt, Margot Robbie et Diego Calva, le casting comporte également Jovan Adepo, Li Jun Li et Jean Smart. Récit d’une ambition démesurée et d’excès les plus fous, BABYLON retrace l’ascension et la chute de différents personnages lors de la création d’Hollywood, une ère de décadence et de dépravation sans limites.

Laisser un commentaire